Root » Serveurs » Chauffage » Mon installation
Mon installation de chauffage central
commandée par ordinateur
Chauffage
Que reste-t-il de mon installation de chauffage d'origine: pratiquement plus rien: plus que la quincaillerie: les tuyaux, les radiateurs et le circulateur. Les robinets ont été remplacés par des vannes commandées électriquement (ou dans certaines pièces par des robinets thermostatiques). L'électronique du bruleur a été remplacée au bout d'un an, quand elle est tombée en panne. C'est maintenant l'ordinateur qui commande toutes les fonctions du bruleur à gaz.

Mon installation

Historique
La situation lorsque j'ai acheté la maison. Tout fonctionne, mais ne répond pas vraiment à mes besoins. De plus, l'installation date d'avant la crise du pétrole. Le circulateur tourne tout le temps et toute la maison est chauffée, alors que je ne suis que dans une seule pièce à la fois.

Evolution
D'un bruleur au mazout et DOS 6.2 à un bruleur à gaz et windows 98SE. Et tout fonctionne de manière économique!

Interfaces
Les interfaces entre l'ordinateur et le monde extérieur.

Commandes
La commande à distance des fonctions du chauffage et les modules de puissance.

Les sondes thermométriques
Il y a des sondes thermométriques d'ambiance qui mesurent la température dans les lieux d'habitation, la cave, et à l'extérieur, et une sonde thermométrique de chaudière.

Les robinets des radiateurs
Les robinets ont une commande électrique. J'utilise des robinets thermostatés pour les pièces faiblement occupées.

Le calcul de la température
Le calcul de la température est bien plus complexe que la transformation linéaire d'une valeur numérisée (0 à 255) en température.

Le logiciel de commande
Le logiciel commande toute l'installation de chauffage et permet une interaction avec l'utilisateur, aussi bien via des boitiers de commande que via une commande à distance par l'internet.

Electronique
Deux petits circuits électroniques: un détecteur d'ionisation (détecteur de flamme) et un oscillateur pour améliorer la conversion A/D.

Commande du bruleur
La commande du bruleur de la chaudière: mesure du taux d'ionisation, commande des vannes de gaz, génération de l'étincelle.

Allumage de la veilleuse
La veilleuse est allumée par une étincelle produite par un circuit particulier.


Comsommation de la chaudière (veilleuse)

Consommation électrique

On ouble souvent dans les calculs la consommation propre de l'installation.
  • L'ordinateur qui commande l'installation consomme en permanence 30W (il fournit également du courant aux sondes).
  • Le circulateur consommait 75W à l'origine, mais avec un modulateur de puissance, je limite sa consommation à environ 25W (et il ne tourne que quelques heures par jour).
  • Les vannes électriques consomment chacunes 4W et il y en a 4 dans la maison.
  • La chaudière consomme 7 à 8W (veilleuse uniquement ou chauffage), c'st l'alimentation des vannes de gaz et du détecteur de flamme
  • Le routeur et le modem consomment environ 15W (mais ils sont également utilisés par le serveur web et d'autres applications).
En tout, on a donc une consommation de près de 40W, qu'on se chauffe ou non. Cette consommation correspond à celle d'un grand frigo. Mais est-ce beaucoup ou pas?

Comparons cette consommation de 40W à celle d'un chauffage électrique, dont on dit qu'il coute fort cher. 40W pendant 24 heures, cela fait près de 1000W par jour. On peut donc utiliser un petit panneau radiant (d'1kW) pour chauffer la chambre le soir pendant 1 heure, ou chauffer la salle de bain: le coût en électricité sera le même (et avec mon installation de chauffage central, le gaz n'est pas encore payé).

Il faut donc faire attention à tous ces consommateurs qu'on oublie trop facilement: la minuterie du four, le radio-réveil et surtout le modem pour la télé: à lui seul il consomme autant qu'un petit frigo!


L'indicateur de la température de l'eau est un type utilisé dans l'industrie et dispose de deux sorties par relais. J'utilise ces sorties comme protection supplémentaire (en plus du thermostat de sécurité d'origine, du détecteur d'arrêt du logiciel et du détecteur d'ionisation). Quand la température est nulle (cours-circuit, interruption de l'alimentation ou panne) ou supérieure à 75°, le relais coupe l'alimentation de la chaudière.

La seconde photo est l'indicateur dans son boitier. L'indicateur se compose d'éléments DEL.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's