Root » Serveurs » Chauffage » Technique » Chauffage électrique » Chauffage à inertie
Chauffage électrique à inertie
Le plus mauvais système qui soit
Chauffage
-

-

Tu utilises un petit chauffage électrique bon marché (40€ au Gamma) et le thermostat est en panne? Remplace-le par un thermostat électronique.

Je reçois ces derniers temps pas mal de publicités sur mon mur facebook pour un chauffage à inertie. Mais que sont en fait ces chauffages à inertie?

Le chauffage à inertie ou à accumulation

Un chauffage à inertie (ou à accumulation) est un chauffage qui enmagasine la chaleur pour la restituer plus tard. En fait, un radiateur à huile est aussi un chauffage à inertie.

Il y a une différence entre un chauffage à inertie et un chauffage à accumulation. Un chauffage à accumulation stocke la chaleur pendant la nuit quand il est alimenté pendant les heures creuses. Ce type de chauffage a été mis sur le marché pour profiter du tarif de nuit meilleur marché. Ce sont des appareils assez volumineux, car il doivent pouvoir stocker la chaleur pour toute la journée. Un radiateur peut stocker environ 10kWh: il en fallait trois pour chauffer un living. Pour vous donner une idée: en plein hiver j'ai besoin de 50kWh par jour pour maintenir mon living chaud.

La chaleur est stockée dans des briques réfractaires qui atteignent plusieurs centaines de degrés. Il y a une isolation pour garder la plus grande partie de la chaleur dans le radiateur. Quand de la chaleur est nécessaire, un ventilateur est mis en marche et l'air de la pièce est envoyé sur les briques. Il y a une dépertition naturelle de la chaleur: même quand le ventilateur ne tourne pas, le radiateur dissipe sa chaleur. Au bout de 24 heures les briques auront perdu toute leur chaleur. Quand le ventilateur fonctionne, les briques refroidissent en quelques heures.

Ce système avait de nombreux inconvénients: c'était un système lourd et cher, les radiateurs devaient être volumineux pour pouvoir stocker la chaleur. Ils dissipaient de la chaleur même quand il n'y avait pas de demande (en plein jour, quand il n'y avait personne à la maison) et en fin d'après midi, il n'y avait pratiquement plus de chaleur dans les briques. Même au tarif de nuit, c'était un système très cher.

Le chauffage à accumulation a pratiquement disparu. Si le compteur bi-tarif existe toujours, c'est pour inciter les gens à faire la vaiselle ou une lessive en soirée, quand l'électricité est un peu moins chère.

Petit chauffage d'appoint ou radiateur à inertie?

Un chauffage électrique était à l'époque (et l'est encore toujours) la façon la plus chère de se chauffer. C'est une solution acceptable pour un local que ne doit être chauffé que quelques jours par an (chambre d'amis). L'installation d'un chauffage fixe n'est alors pas interessante.

En comparaison d'un petit chauffage électrique d'appoint bon marché, l'achat d'un chauffage à inertie est vraiment pas interessant. C'est même une ineptie technique. La chaleur est stockée au moment où on en a besoin (par exemple dans une salle de bains qui n'est utilisée qu'une dixaines de minutes à chaque fois). Quand on quitte la salle de bain, le chauffage commence à rayonner sa chaleur. Il faut en fait utiliser une minuterie pour commencer à chauffer la pièce avant qu'on y arrive. Et quand le radiateur est enfin chaud, il continue à rayonner sa chaleur quand il n'y a plus personne à la maison.

Un radiateur à inertie n'est interessant que si on dispose d'un compteur double tarif, mais cela n'est pas signalé dans la publicité. Il faut un cable d'alimentation séparé pour alimenter un chauffage à accumulation pendant les heures creuses. Le type de chauffage dont on fait la publicité est de toute façon trop petit pour accumuler la chaleur pendant plusieurs heures.

C'est pour cela que dans la publicité on ne parle pas de chauffage à accumulation (qui utilise une alimentation indépendante via le compteur de nuit) mais de chauffage à inertie.

Le chauffage à inertie est donc un mauvais choix dans tous les cas. S'il vous faut un petit chauffage d'appoint, achetez un radiateur électrique bon marché. Un kilowatt est un kilowatt, qu'il provient d'un petit chauffage bon marché ou d'un chauffage à inertie qui coûte quinze fois plus.

Le seul avantage du chauffage à inertie, c'est qu'il fonctionne principalement par radiation (un peu comme le soleil) tandis que les petits chauffages d'appoint fonctionnent par convection (voir sortes de chauffages). Les panneaux radiants produisent en général une chaleur plus agréable qu'un convecteur qui chauffe l'air qui monte alors au plafond.

Chauffer une chambre pendant toute la nuit coûte environ 4€ par jour avec un petit chauffage de 2kW. Pour chauffer un petit studio, il faut compter sur 5kW de chauffage installé (avec une consommation de 30 à 40 kWh per jour).

Bons plans habitat

Ces publicités proviennent de "Bons plans habitat", une firme qui ne vend pas d'installations de chauffage. C'est une firme qui revend tes coördonnées à d'autres firmes, qui vont ainsi te balancer des publicités pour du viagra, des casinos et du bitcoin. Quand tu introduis toutes tes coördonnées, tu ne reçois pas d'informations sur le produit demandé, tout au plus un petit dépliant.

Quand tu consultes la page facebook de l'entreprise, tu ne remarques rien: c'est une page totalement vide avec seulement une photo. Pas de liste de produits qui sont vendus, pas d'évaluations laissées par les clients, rien. C'est une boite vide qui vend tes coördonnées au plus offrant.

Au début il était possible de laisser des commentaires en dessous de la publicité, mais cette possibilité a rapidement été bloquée à cause des commentaires négatifs: piège à cons, trop cher à l'achat et à l'utilisation, menteurs, etc.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's

-