Search Engine Optimalisation
Multiples noms de domaines
Noms de domaine
Root » Serveurs » Index » SEO » Domaines
-

-

Noms de domaines

La page précédente était destinée spécifiquement aux entreprises.

Sous domaines

Quand vous réservez un nom de domaine, vous avez automatiquement droit à autant de sous-domaines que vous le voulez. Si vous réservez dupondt.com, vous avez automatiquement droit à fr.dupondt.com, nl.dupondt.com, de.dupondt.com, en.dupondt.com. Et même cn.dupondt.com si cela vous chante.

Les sous-domaines sont très interessants, parce que Google et la plupart des moteurs de recherche classent un site selon une seule langue. Si vous avez un site multilingue, la meilleure solution ce sont les sous-domaines.

Mais un sous-domaine est aussi interessant si vous vendez deux produits totalement différents qui s'adressent à des clients différents. Revenons à notre exemple de haut fourneau dans l'arrière-cour. La fonte brute, vous la vendez via le sous-domaine fonte.dupondt.com et le granulat de haut fourneau via granulat.dupondt.com. Cela vous permet de mettre deux mots-clefs dans le nom de domaine, ce qui est très utile pour classer votre site en haut des résultats de google.

Actuellement le préfixe "www" n'est plus de mise. A l'origine, quand le net n'était pas encore établi, il était un peu le synonyme du protocole http. Le "web" comme nous le connaissons actuellement n'était qu'un seul protocole parmi une myriade d'autres: ftp, telnet et smtp sont d'autres protocoles (qui ont maintenant perdu en importance). C'est l'application qui décide du protocole à utiliser: http pour le navigateur, smtp pour les courriels, etc. Le www est devenu implicite.

Faites pointer le www.dupondt.com vers dupondt.com (par exemple via un enregistrement DNS CNAME)... ou demandez à votre fournisseur d'accès de le faire. Si un utilisateur introduit www..., il sera automatiquement renvoyé vers dupondt.com

Avant de vous mettre en ménage avec un fournisseur internet, demandez-lui s'il permet l'emploi de plusieurs sous-domaines (et combien cela coûte). Cela vous évitera bien des béboires si plus tard vous voulez vendre une autre gamme de produits, tout en ayant une partie commune (le pied de page est par exemple identique pour vos deux gammes).

Virtual hosts

Quand vous réservez un nom de domaine, vous ne recevez pas tout un serveur. Le serveur héberge des containes de domaines, si pas plus, et il a des connections avec des milliers d'utilisateurs à un moment donné. Ne vous tracassez pas, le serveur sait très bien ce qu'il fait: quel page fournir à un tel utilisateur.

Chaque virtual host dont le serveur a le contrôle correspond à un répertoire sur le disque dur. Mon serveur n'héberge qu'une dixaine de domaines (plusieurs milliers de pages malgré tout...). Certains sous-domaines sont indépendants (pics.idemdito.org, www.idemdito.org, server.idemdito.org et idemdito.org proposent tous des pages différentes), tandis que d'autres domaines sont combinés: www.jacquemine.be et jacquemine.be pointent vers le même répertoire.

Je modifie directement les pages sur le serveur même, puisque c'est mon serveur qui se trouve chez moi, mais la plupart des utilisateurs effectuent les modifications au site via FTP. Ces utilisateurs ont une copie locale qu'ils modifient et puis qu'ils replacent sur le serveur en fin de modification.

Un serveur virtuel et un sous-domaine sont indépendants: un domaine peut avoir ses sous-domaines qui pointent vers différents serveurs (localisés partout dans le monde), tandis qu'un serveur peut héberger plusieurs domaines (en tout ou en partie).

Sur la page suivante, nous vous expliquons comment réaliser soi-même un site personnel.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's