Un serveur mail sans configuration
Système simple
Configuration 1
Root » Serveurs » Index » Mail » Configuration minimale
Nous décrivons la configuration d'un système la plus simple possible. Il ne faut même rien modifier à la configuration du système (routeur et connection à l'internet).

Configuration simple

Configuration en pratique
d'un serveur mail

Configuration du serveur

Nous donnons une adresse fixe au serveur.
  • Cela est effectué le plus simplement avec une réservation d'adresse via le routeur même. Ainsi, le serveur reçoit tous les paramètres du routeur via DHCP (submet et gateway). La réservation d'adresse associe une adresse IP avec un numéro de MAC (numéro physique de la carte-réseau). Un désantage est que ce système n'est pas idéal quand on dispose de deux serveurs en mode-miroir. En effet, chaque serveur a un autre numéro Mac, et reçoit donc une autre adresse IP.

  • On peut associer une adresse fixe dans la configuration de l'ordinateur même. L'ordinateur ne demande alors plus son adresse via DHCP, mais utilise toujours la même adresse. Il faut remplir tout les paramètres du réseau local: gateway, subnet mask et adresse à utiliser.
Une adresse fixe n'est pas absolument nécessaire car les adresses locales ne changent normalement pas, puisque ce sont toujours les mêmes ordinateurs qui cont connectés au réseau local.

Nous configurons maintenant le serveur mail et créons les utilisateurs. Un exemple pratique est donné sur la page du serveur Mercury.

Configuration utilisateur

Le serveur utilisé pour les mails sortants ne change pas: nous utilisons toujours le serveur du fournisseur d'accès à l'internet.

Les mails entrants proviennent maintenant du serveur local. Comme nom du serveur, on introduit l'adresse IP locale du serveur. Nous utilisons le système IMAP au lieu de POP qui a comme avantage que les mails sont conservés sur le serveur. On peut ajouter des répertoires, et ceux-ci se retrouvent sur le serveur. le grand avantage de IMAP est que les messages d'un utilisateur peuvent être accédés d'ordinateurs différents.



Le serveur local va chercher les courriels chez le fournisseur d'accès et les distribue aux utilisateurs locaux

Nous avons 3 ordinateurs locaux (gebruikers), un serveur local, le serveur POP (courriels entrants) et SMTP (courriels sortants) du fournisseur d'accès.

La distribution du courrier aux utilisateurs locaux se fait par l'alias. Un abonnement internet permet de définir plusieurs alias (ce sont des noms supplémentaires, comme jean-dupond@skynet.be, luc-dupont@skynet.be, nathalie-dupont@skynet.be, donc une adresse pour chaque membre de la famille). Malheureusement, tous ces mails se retrouvent dans la même boite aux lettres (il faut payer un supplément pour avoir plus de boites aux lettres). Heureusement, que notre serveur mail peut diriger les mails entrants vers la boite à lettres correspondante en se basant sur l'alias.

Le serveur peut aller chercher du courrier chez plusieurs serveurs (par exemple si on dispose d'un second compte internet pour le boulot). Il est possible d'établir des règles très élaborées pour la distribution locale du courrier.



Les utilisateurs vont chercher leurs courriels chez le serveur local

Le serveur garde une copie de tous les messages, sauf quand ceux-ci sont effacés de l'ordinateur local: la copie sur le serveur est alors aussi effacée ou déplacée vers un répertoire de sauvegarde non-accessible.



Les utilisateurs envoient leurs messages via le serveur du fournisseur d'accès

Dans cette configuration simple, il n'est pas nécessaire que les messages passent par le serveur local. En cas d'envoi d'un message à un autre utilisateur local, le message passe par le serveur SMTP puis POP du fournisseur d'accès, et puis revient au réseau local.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's