Index principal » Pictures » Grands Prix Moto à Ostende » 2015
Photos Grand Prix Motos
International Road racing Championship
Motorraces Oostende

Mon but était cette fois de ne travailler qu'avec une optique catadioptrique. C'est une petite optique qui a une très longue focale fixe. On pourrait comparer une telle optique à une moto qui n'a qu'une vitesse, la cinquième.

Maintenant que tout le monde a une optique qui coûte plus de 2000€, j'ai voulu essayer autre chose: prouver qu'on peut faire de bonnes photos d'un Grand Prix avec une optique catadioptrique qui coute 5× à 10× moins cher.

De nombreux photographes ont remarqué que j'utilisais une optique un peu spéciale (uniqment des photographes un peu plus agés qui connaissent ce genre d'optique).

L'optique a un grand avantage (en plus du prix): l'optique pèse moins que l'optique de base qui était fournie avec mon reflex. Quand tu pars en ballade pendant toute la journée, tu peux être content que t'avais une optique catadioptrique avec toi pour soulager tes bras.

La focale est très longue et compresse la perspective. Les motards, qu'ils soient tout près ou plus loin ont pratiquement tous la même taille. Il n'en va pas de même avec la profondeur de champ, et en pratique une seule moto sera nette (mais c'est valable avec toutes les optiques).

Une optique catadioptrique a de nombreux inconvénients, et pour quelqu'un qui n'a jamais travaillé en manuel, c'est une raison suffisante pour ne pas commencer. C'est comparable à l'américain qui a toujours roulé avec une automatique, et qui maintenant doit conduire une voiture avec boite manuelle.

Il y a deux sortes d'inconvénients: ceux qui sont inhérents à l'optique et qu'il n'est donc pas possible d'éliminer, et les "inconvénients" qui demandent simplement un peu de pratique.

  • La focale est fixe, et pour moi 500mm (même sur un boitier plein format) c'est un peu trop. J'aurais préféré 350mm et une optique un peu plus lumineuse à la place.

  • L'optique n'est pas très lumineuse, mais ƒ/8 sur un 500mm c'est une valeur normale, même pour des optiques qui coûtent 5× plus cher.

  • Il n'y a pas de mise au point automatique, mais si tu a une bague d'adaptation avec une puce, l'appareil photo indiquera si la mise au point est correcte.

  • Encore plus de mauvaises nouvelles: c'est pas que la mise au point qui est manuelle: tout est manuel! Mais cela ne devrait pas être un problème pour un vrai photographe.

  • Le bokeh a la forme d'anneaux, mais cela ne se remarque pas en photographie sportive (la preuve en photos).

  • Certaines optiques ne sont pas très bonnes, avec de nombreux défauts optiques.

  • L'optique n'ayant qu'une couche anti-reflet (coating) simple, on peut voir apparaitre des couleurs dominantes.
La plupart des optiques ont un contraste un peu moindre, les photos semblent ainsi un peu floues, ce qui n'est absolument pas le cas. S'il est possible de paramétrer l'appareil photo et augmenter le contraste à la source, tu remarqueras que les photos sont très nettes si la mise au point est correcte.

L'optique fonctionne le mieux quand il y a du soleil, justement à cause de l'effet réducteur de contraste de l'optique. Si tu travailles avec une telle optique par temps grisâtre, les photos ne vaudront rien.

Les fabricants d'appareils reflex (Canon, Nikon,...) ne fabriquent plus d'optiques catadioptriques (il n'y a que Sony qui en a une dans sa gamme, mais elle est particulièrement chère, ce qui réduit à néant un des avantages d'une telle optique). Il faut donc acheter une bague d'adaptation avec l'optique.

Ce que je remarque surtout avec l'optique que j'emploie (Ranger 500mm ƒ/8) c'est la vue en tunnel, avec des bords plus foncés et un manque de netteté dans les coins. Cela dépend d'une optique à l'autre, car il n'y a que de petits fabricants.

Mise au point

Les photographes aux cheveux grisonnants ont un plus: ils ont probablement déjà travaillé avec un reflex manuel. Si vous n'avez jamais travaillé avec une optique manuelle, commencez par vous initier avec une optique manuelle d'une focale plus pratique, par exemple un Pentacon 50mm ƒ/1.8, qui est vraiment une optique lumineuse et facile à utiliser.

La mise au point sur une moto en pleine action, c'est pas possible, même si tu sais comment faire la mise au point manuelle. Il faut faire la mise au point avant le passage des motos (utilise des bottes de paille, des balises orangées ou des panneaux de signalisation bien visibles). Tu prend quelques photos chaque fois que les motos passent. La plupart ne seront pas vraiment nettes, mais c'est pas grave, les motos repassent dans une minute.

Exposition

Le réglage de l'exposition n'est pas évident non plus. L'ouverture est fixe, donc un des paramètres de réglage tombe à l'eau. Il n'est pas possible de laisser l'appareil choisir le temps de pose, car c'est avec le temps de pose approprié que le photographe fait les bonnes photos: un temps de pose suffisamment court pour que la moto soit nette, mais pas trop court, pour que l'arrière plan soit flou (flou de bougé).

Un temps de pose qui se situe entre 1/350 et 1/750 est idéal pour l'optique. Le temps de pose le plus long est utilisé quand le motard se déplace parallèlement à la caméra, le temps de pose plus court quand la moto se rapproche. La vitesse du motard entre également en compte. Il faut donc utiliser le mode T (priorité au temps de pose) de l'appreil.

Les appareils reflex ont un mode auto ISO où c'est l'appareil photo qui modifie lui-même la valeur d'ISO quand les autres paramètres sont soit immuables (ouverture) soit bloqués par le photographe (temps de pose). Canon permet un temps de pose qui se situe entre 50 et 25600, soit 9 stops. Dès qu'il y a du soleil, la valeur d'ISO est si basse qu'il n'y a aucun risque d'avoir du bruit de fond.

Les photos présentées ici n'ont pas été retouchées (cadrage,...). Il n'y a que la netteté et le contraste qui ont été augmenté (réglage sur l'appareil photo).

Ceux qui suivent mon travail de photographe (travail avec modèles et mannequins) savent que j'aime bien le high key. J'ai également utilisé cet effet en photographiant les motos quand elles passent devant un arrière plan clair.

Photos avec optique catadioptrique

Photos avec Canon EF 70-200 ƒ/2.8

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's