Root » Serveurs » Photoreportages » Pays Bas
Les Pays Bas
la province de Zélande
Pays Bas


Breskens


Cadzand


Terneuzen


Ijmuiden (Wijk-aan-Zee)


Hoek van Holland (autre site)
Je suis invité par un groupe de modèles belges pour effectuer un shoot aux Pays Bas.

La seconde guerre mondiale
La seconde guerre mondiale s'est déroulée autrement aux pays Bas qu'en belgique ou en France. Un petit appercu historique...

Zeeuws Vlaanderen

Une série de photos des Pays Bas, et en particulier de Zélande.

La Zélande est une province des Pays Bas qui a une frontière avec la Belgique. L'embouchure de l'Escaut (avec l'Escaut Occidental et l'Escaut Oriental): c'est la Zélande. L'Escaut Oriental est fermé de la mer (il s'agit maintenant d'une sorte de très grand lac) pour éviter les innondations (le Plan Delta, mis sur pied apès les innondations catastrophiques de 1953).

L'Escaut Occidental pourtant nettement moins large reste ouvert à la navigation fluviale, et pour cause: les navires doivent pouvoir aller à Terneuzen et Anvers. Construire une digue et mettre des écluses aurait sonné le glas d'Anvers à cause du temps perdu dans les écluses: un navire à l'arrêt coûte une fortune, et les ports de Rotterdam ou Zeebruges tout près sont prêts à les acceuillir.

La plus grande partie de la région est située sous le niveau de la mer à marée haute: ce sont des terres gagnées sur la mer. Ces terres sont protégées par des digues de plus de 10m. intégrées au paysage.

L'Escaut Occidental a également tendance à s'ensabler, il faut régulièrement draguer des canaux pour permettre le passage de navires. Les bancs de sable sont bien visibles à marée basse et les bateaux attendent à la file que la marée monte pour remonter le fleuve.

On remarque rapidement que la Zélande a été gagnée sur la mer. Le pays est tout plat, bien sûr, mais ce n’est pas nécessairement le cas. Une partie de la Zélande a toujours été au dessus du niveau de la mer et de nombreuses digues internes on été construites pour relier ces ilots. Les routes sont souvent plus hautes que la campagne, car b&ties sur des digues reliant ces ilots.

Après la seconde guerre mondiale, toutes les digues ont été reconstruites et on en a profité pour assécher l’intérieur de la région, qui jusqu’à présent n’était pratiquement pas utilisée. La construction de nombreuses digues de protection permet de garantir que ces zone gagnées sur la mer resteront à tout jamais à sec.

On a donc commencé à utiliser ces terres vierges. Il s’agit de grands espaces, et on n’est pas gené par les constructions, routes et habitations déjà présentes, puisqu’il n’y en avait pas. Les nouvelles routes sont donc toutes droites et flanquées par une route secondaire pour les piétons et les cyclistes. Cette route secondaire qui longe la route principale est aussi large qu’une route normale en Belgique! Ces routes évitent le centre des villes mais, hélas, ont été baties lors de l’époque des rond points: ces routes express toutes droites ont souvent une vitesse limitée à 80km/h et un rond-point tous les kilomètres. Dans les autres pays, les routes serpentent selon la géographie locale et passent par le goulot d’étranglement du centre ville où il y a file aux heures de pointe. Ces routes ont été construites il y a des siècles, alors qu’il n’y avait pratiquement pas de circulation.

Les Pays Bas, soit-disant plats et mornes sont bien plus interessants que la côte belge avec ses buildings gris sur la digue (on parle non sans raison de l'Atlantikwall belge). Chaque vollage des Pays Bas est différent. En Belgique, on a interdit d'accès un des derniers sites photographiquement interessants de la côte belge: la batterie Hundius de la seconde guerre mondiale.

Flandre Zélandaise

La Flandre Zélandaise est la partie des Pays Bas du coté Ouest de l'Escaut. Longtemps, cette région n'était pas directement reliée au reste du pays (il fallait faire le détour par Anvers ou prendre le bac). Ce n'est qu'il y a environ 10 ans que le tunnel sous l'Escaut Occidental a été achevé.

  • Breskens
    Un village construit à l'embouchure de l'Escaut, à l'époque surtout connu par son bac qui reliait la Flandre Zélandaise au reste des Pays Bas. Une ville aux deux visages: du coté de la Mer du Nord, une plage de sable fin, au milieu la ville (devenue fort touristique avec de nombreux cafés et restaurants), et de l'autre coté l'Escaut et ses bancs de sable boueux.

  • Cadzand
    Une promenade du Zwin à Nieuwvliet. Pas de digue avec des immeubles gris et pas de plage toute droite, mais différentes criques où l'eau de mer se mélange à l'eau des rivières. Le Zwin continue sur le terrain Néerlandais, et on peut faire de nombreuses promenades dans la région.

  • Terneuzen
    Terneuzen est situé entre Breskens (à l'embouchure de l'Escaut) et Anvers. C'est une ville fortement industrialisée, et le début du canal Gand-Terneuzen qui est très utilisé pour le transport de matières premières pour l'industrie.

  • Zoutelande
    Une visite de la partie ouest de l'ile de Walcheren, à la recherche de bunkers de la seconde guerre mondiale. J'en ai trouvé deux.

  • De Breskens à Zoutelande
    Une promenade de Breskens (Flandre Zélandaise) à Zoutelande (Walcheren).
Les deux villes qui suivent ne sont pas situées en Zélande, mais plus au nord.
  • Ijmuiden
    Mon but ici était de visiter le musée des hauts fourneaux situé à l'entrée des terrains de Tata Steel. J'en ai profité pour visiter la ville et je ne m'en plain pas. C'est une ville idéale pour un week-end de vacances: pas loin de la mer et à 20km d'Amsterdam. Il y a de nombreux parcs et terrains de jeu et de sport.

  • Den Helder
    Den Helder est un port de la Marine militaire Néerlandaise. C'est un port spécialisé dans l'entretien de navire et d'installations marines (éoliennes, plateformes de forage, etc).

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's