Root » Serveurs » Photoreportages » Pays Bas » Seconde guerre mondiale
Photographie - Pays Bas
Seconde guerre mondiale
Pays Bas
-

-

Alors que le Nord de la France et la plus grande partie de la Belgique ont été rapidement libérés (à part quelques bastions dans le Pas de Calais), cela n'a pas été le cas pour les Pays Bas. Le prot d'Anvers est rapidement libéré, mais il ne peut être utilisé tant que les rives de l'Escaut Occidental ne sont pas libérées.

Hitler le sait fort bien et a donné ordre de garder les bastions qui bloquent l'accès au port d'Anvers: la Flandre Zeelandaise (Festung Schelde Sud) et l'Ile de Walcheren (festung Walcheren). Walcheren est maintenant endiquée et complètement reliée au reste des Pays Bas, mais à l'époque c'était une ile qui n'était accessible que par la mer et une longue digue sur le bras de mer (Sloedam)

Page d'information générale
Le Nord des Pays Bas n'a jamais été libéré et les différents ports étaient utilisés par les allemands pour lancer des mini-sous marins à la rencontre des convois en Mer du Nord.

Le musée de la libération
Ce musée est situé sur Walcheren à Nieuwdorp.

La prise de Walcheren
Ce n'est pas mentionné dans les livres d'histoire, mais il a fallu un second débarquement à Walcheren pour briser la résistance allemande. Il fallait d'urgence permettre aux navires d'atteindre le port d'Anvers pour pouvoir approvisionner les troupes.

Opération Switchback
L'opération Switchback dont le but est la libération de la rive sud de l'Escaut Occidental sera longue et couteuse en vies humaines. Il faudra trois mois (du début septembre au début novembre) pour dégager un boût de terrain qui ne fait pas plus de 80km de longueur et 30km de large. Les dernières troupes allemandes se rendent près de Knokke.

L'index de la guerre
Ce site liste différents thèmes consacrés à la guerre.
  • Les bunkers et musées dans le Nord de la France.
    Cette région était truffée de bunkers, les allemands étant convaincus que le débarquement aurait lieu dans cette région.

  • Atlantikwal
    Le musée à ciel ouvert du Mur de l'Atlantique de Raversijde, préservé car le Prince Régent de Belgique qui y habitait ne voulait pas que les bunkers ne fussent détruit. Il a bien eu raison: tous les bunkers sont à présent protégés!

  • Le Bunker de Commandement de l'armée belge au Mont Kemmel est un musée consacré à la guerre froide. Une visite s'impose, car le musée est un des rares consacrés à la guerre froide.
Il y a une base militaire de la Marine Néerlandaise à Den Helder.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's