Root » Serveurs » Photoreportages » Guerres » Cabour
Côte belge
Cabour (Adinkerke)
Photographie
-

-

Le musée Cabour (seconde guerre mondiale) est un petit musée qui n'englobe que quelques salles, mais la visite est gratuite. Le musée traite de 11 thèmes en relation avec la seconde guerre mondiale. Le domaine est situé entre l'autoroute E40 et le canal Nieuport-Dunkerque (ou Dunquerke si vous préférez). Le nom du domaine provient de Charles Cabour, les propriétaire du domaine à partir de 1900.

Photo 1:
Un tank Léopard qui n'a évidemment pas participé à la guerre, mais qui a été offert par le bataillon des 2/4 Lanciers.

Première guerre mondiale

Pendant la première guerre mondiale, un hôtital militaire a été crée. Il se composait de 19 pavillons pour les malades. Cette partie du pays n'est pas tombée en mains allemandes. Le terrain a été protégé, car c'était la seule voie d'accès au port de Dunkerque. Les troupes allemandes devaient en effet passer par les dunes, parce que tous les polders étaient mis sous eau.

Photo 2 et 3:
Plan de la région à l'ouest de Cabour. C'était une région importante du conflit, car elle donnait accès au port de Dunkerque.

Le plan de Cabour nous montre l'hôpital militaire de la première guerre mondiale (en vert). Pendant la seconde guerre mondiale, les allemands ont construit de nombreux bunkers pour se protéger d'une invasion alliée (en bleu).

Seconde guerre mondiale

Le musée est principalement consacré à l'"Opération Dynamo", le retour des troupes vers l'Angleterre. Au début de la guerre, les anglais, les belges et les français étaient coincés dans une zone qui allait de Dunkerque à Nieuport. Il y avait environ 400.000 militaires dans la zone, mais elles manquaient de minitions et de coördination. Il n'était plus possible de continuer à se battre contre les allemands qui avaient des armes plus percectionnées. Le restant des troupes françaises (de l'autre coté de la Somme), n'étaient pas non plus en mesure de forcer le blocus. Soit les troupes coincées dans la région se rendaient aux allemands, soit elles étaient évacuées vers l'Angleterre.

Les allemands ont rapidement stationné des troupes dans la région, au début pour préparer l'invasion de la Grande Bretagne (qui n'a jamais eu lieu). Les militaires ont à nouveau utilisé l'hôpital de campagne. Après cela, les allemands ont bâti le mur de l'Atlantique avec de nombreux bunkers.

La libération s'est faite relativement aisément, les troupes allemandes se sont retranchées de l'autre coté de l'Escaut pour bloquer l'utilisation du port d'Anvers. La région a par contre régulièrement été bombardée par les allemands qui tenaient encore le port de Dunkerque (qui est resté au mains des Allemands jusqu'à la fin de la guerre).

Photo 4:
Les anglais, les français et une partie des belges sont coincés dans une petite poche entre Dunkerque et Nieuport. L'évacuation se fera à partir de l'est du port de Dunkerque.

Collecte d'eau et réserve naturelle

Il est recommandé de combiner la visite au musée avec une visite au musée de l'eau. Le domaine contient en effet également un musée consacré à la collecte de l'eau dans la région, ce musée est uniquement accessible lors de certaines visites guidées.

Le puissage de l'eau douce se faisait à petite échelle dans toutes les régions cotières (pour la population locale). La fourniture d'eau a été augmentée lors de la première guerre mondiale pour pouvoir fournir l'eau nécessaire à l'hôpital militaire. Les installations ont servi après la guerre et ont été agrandies. Les installations ont été modernisées, on a ajouté une unité de filtration et d'extraction du fer.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's