Root » Serveurs » Photoreportages » Guerres » Drôle de guerre & guerre-éclair
La drôle de guerre
et la guerre éclair
1939-1940
-

-

1

2

3

4

5

6

La période d'avant la seconde guerre mondiale est une période d'incertitudes et surtout d'occasions manquées. On aurait pû éviter la seconde guerre mondiale (ou du moins en limiter les effets). Mais non, les alliés n'avaient pas de vue d'ensemble (ce que Hitler avait par contre parfaitement). On voit la même chose actuellement, où les pays européens ne savant pas quoi faire par rapport à l'islamisme. De plus, tous les pays qui ont des intérets dans la région (la Russie, la Turquie, les pays européens, l'Arabie Séoudite, l'Iran,...) ont tous un agenda différent.

La structure de commandement allié était à échelons multiples, incohérente, lente et divisée. Les alliés pensaient que la guerre qui allait venir serait également une guerre des tranchées... Ils ont dû déchanter très tôt!


Photo 1: L'attaque de la Pologne

Début septembre 1939, les allemands envahissent la Pologne. Préalablement, les allemands se sont accordés avec les russes pour le dépeçage de la Pologne. Quand les russes ont envahi la Pologne, les communistes de tous les pays se sont tus...


Photo 2: L'armistice est signée à Rakow, un peu en dehors de Varsovie.

Défendre la Pologne est pratiquement impossible. L'avantage est souvent aux assaillants, surtout quand la frontière est très longue. Malgré une défence héroïque, la Pologne doit se rendre au bout de quelques semaines de combats. Elle est attaquée dans le dos par les russes.

Les troupes régulières font place aux hordes SS qui vont nettoyer la région pour permettre l'implantation de familles allemandes. Les troupes ainsi libérées vont se diriger vers le Nord (les allemands avaient un grand besoin de minérai suédois pour leur industrie).

Pour faire bonne mesure, les anglais et les français ont déclaré la guerre à l'Allemagne, mais cela en est resté là (c'est pour cela qu'on trouve commes dates de la seconde guerre mondiale aussi bien 1939-1945 que 1940-1945). C'est la drôle de guerre qui commence...

Les français ont même envahi la Sarre une semaine après l'invasion de la Pologne, mais le cœur n'y était pas (alors que les français n'ont rencontré aucune résistance). Ils auraient pû tout aussi bien continuer jusqu'à la Ruhr, le centre industriel de l'Allemagne.

La guerre se serait déroulée tout autrement si les alliés avaient poursuivi leur avance... Mais malheureusement les alliés étaient totalement divisés. Les pacifistes et les communistes étaient contre l'invasion de l'Allemagne.

Quelques mois plus tard, après avoir envahi leur partie de la Pologne, les russes tentent d'envahir la Finlande.

Le pacte Molotov-Ribbentrop a bien joué en faveur des allemands, non seulement sur le terrain de la Pologne, mais sur tous les fronts. De plus, le pacte permettait une collaboration économique entre les deux pays. Les allemands avaient un grand besoin de matières premières.

Les allemands avaient en effet jeté pratiquement toutes leurs forces dans la bataille de la Pologne. La Pologne était le laboratoire de ce qui allait devenir la guerre éclair.


Photo 3: La coupe d'un bunker de défense. Eben Emael est construit selon le même moule.

La forteresse d'Eben Emael, jugée imprenable est annéantie en un peu plus de 24 heures. Les allemands utilisent pour la première fois des charges creuses qui permettent de trouer le blindage des coupoles.


Plan 4: L'invasion ds Pays Bas, de la Belgique et de la France.

Début mai 1940, c'est l'invasion des Pays Bas et de la Belgique. Les Pays Bas qui ont une très longue frontière avec l'allemagne (comme la Pologne) sont vaincus en 5 jours (la Belgique tiendra 18 jours).

Les alliés s'étaient préparés à une guerre d'usure, comme la guerre 1914-1918. Mais les allemands utilisent des chars et des avions. Le commandement allié se retrouva fort dépourvu... En un mois, les troupes alliées sont bloquées entre Dunquerke et Nieuport.


La destruction des ponts n'aura servi à rien, les allemands ont construit un pont de fortune et traversent malgré tout la rivière.


Nieuport est prise. C'est la fin de la guerre pour la Belgique.

5: Des tracts sont lachés sur les forces restées dans le Nord de la France. La situation est en effet désespérée.

6: L'opération Dynamo ou le retrait des troupes vers la Grande Bretagne.


Un soldat allemand dans le Nord de la France.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's