Tour de refroidissement
Hauts fourneaux
Centrale
Servers » Photoreportages » Hauts Fourneaux » Refroidissement
-

-

Les hauts fourneaux et les aciéries sont parfois accouplés à une centrale électrique pour utiliser les gaz issus de la production de fonte et d'acier. Certains sites de haut fourneaux très important ont même leur propre tour de refroidissement pour refroidir l'eau qui circule dans les boites de refroidissement du four (voir refroidissement du haut fourneau).

L'eau chaude arrive dans la tour à environ 1/3 de sa hauteur. L'eau s'écoule via de multiples canaux horizontaux qui dispersent l'eau sur toute la surface de la tour. Les canaux débordent et l'eau coule alors sur des lattes en bois (maintenant en plastique) ou sur des clayettes (plaquettes verticales sur lesquelles l'eau ruiselle). Plus l'eau met du temps à ruisseler dans la tour, et plus elle aura le temps de se refroidir.

C'est également à la hauteur de l'arrivée d'eau (la "trompette") que se trouve la porte d'entrée de la tour, permettant de controler et éventuellement de desinfecter l'installation. Ne pénétrez jamais dans une tour en fonctionnement à la hauteur de la trompette: l'air est chaud et saturé en eau, ce qui vous empèche de transpirer. Le décès peut survenir en quelques minutes par surchauffe corporelle (coagulation des protéines du sang).

Il y a une circulation naturelle de l'air (l'air chaud monte), c'est pour cela que la tour est si haute. Les installations plus petites ont besoin de ventilateurs.

L'eau est récoltée en bas de la tour, filtrée et peut être réutilisée. Attention, il y a risque de contamination par des bactéries (légionella) qui peuvent proliférer dans ces eaux chaudes. Ne pénétrez donc pas dans la tour via les auvents, même si la tour ne fonctionne plus (sauf évidemment si la tour est à l'arrêt depuis des années).

Quand il fait sec, l'évaporation de l'eau permet de réduire la température à une valeur plus basse que la température ambiante. Pour compenser l'évaporation, il faut capter de l'eau: c'est pour cela que la plupart des centrales électriques ont été construites près d'une voie d'eau. Notez qu'il est interdit de rejetter l'eau chaude directement dans le cours d'eau: cela tue la vie aquatique.

Les photos montrent la tour de refroidissement de la centrale thermique de Monceau sur Sambre (près de Charleroi). Cette centrale électrique était alimentée en charbon et a été mise à l'arrêt en 2007: les centrales au charbon produisent de grandes quantités de dioxide de carbone, gaz à effet de serre. Depuis lors la centrale est abandonnée et est la proie des voleurs de métaux. Il ne reste pratiquement plus rien des installations: transformateurs, contacteurs, installations électriques, turbines, alternateurs,... Le site est sale et très dangereux. Les installations sont démantelées illégalement par des bulgares, des roumains,... Il y a souvent des photographes urbex, mais ils repartent très vite. Il n'y a aucun controle par les forces de police.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's