Root » Serveurs » Photoreportages » Côte belge
Côte belge
De La Panne à Knokke
Photographie
Je ne me limite pas qu'à la côte belge (of flamande),
les différents endroits (plus ou moins) touristiques sont repris ici.


Historique du tourisme à la côte belge


On a récemment construit deux murs de protection autour du port d'Ostende. Pourquoi faire? Il n'y a pratiquement plus d'activité économique dans le port! Certains jours, il n'y a aucun traffic maritime.

C'est les vacances! Tout le monde part à la mer! 10 bonnes raisons pour aussi y aller:
  1. Tout le monde va à la côte. En portant un sweatshirt Hollister ou Superdry vous vous conformez aux normes en vigueur. Prenez donc également le train vers la mer.

  2. La SNCB prévoit des trains supplémentaires. Or pour sortir la SNCB du rouge endémique, il faut que toutes les places soient occupées. Pas seulement les sièges, mais également les couloirs, les toilettes et le porte-bagage (on y dort très bien si on n'est pas trop grand).

  3. C'est la canicule à l'intérieur du pays. Il fait toujours plus frais à la côte, et la différence se remarque tout de suite quand vous sortez/tombez de votre compartiment bondé dont la clim est tombée en panne à la sortie de Bruxelles-Midi.

  4. La côte est à la mode, et pas seulement Knokke-le-Zoute. Chaque week-end, on montre des reportages de la plage avec des milliers de personnes couchées dans le sable en train de cultiver leur mélanome malin. Mettez votre écran high definition en pause pour voir si on ne vous apperçoit pas à la télé.

  5. La météo a toujours tout faux! Quand il pleut à Paris, il drache à Bruxelles, mais il y a du soleil à la côte. Les météorologistes sur RTL-TVI sont à la solde de l'OPT (office de promotion du tourisme) et ils n'ont aucun intérêt que les gens partent à la mer au lieu de rester en Wallonie.

  6. On n'utilise pas la voiture à la côte, mais le cuistax (rosalie pour les malheureux français de France). Vous roulez encore moins vite que coincé dans la file au Montgommery, mais au moins vous avez le soleil.

  7. Vous devez manger ce week-end. Les moules-frites sont dix fois meilleures sur la digue (également dix fois plus chères, mais on n'a rien pour rien). Et les crevettes épluchées sur place en Afrique du Nord sont dix fois plus fraîches qu'à Bruxelles.

  8. La côte belge c'est le dépaysement total! Les petits commercants vous répondent en français et non en arabe (la N-VA a quand même du bon...) et même les jobstudenten font de leur mieux pour qu'on ne remarque pas trop qu'ils s'enmerdent et qu'ils vous enmerdent.

  9. Et puis les enfants qui vous scient les couilles. La mer va les calmer. Jetez-les à l'eau à partir de la jetée du port. S'il ne savent pas nager, il y a plein de secouristes qui s'ennuient et qui ne demandent qu'à vous aider.

  10. Oh, et puis, restez bien peinards chez vous. Vous allez rater la panne de motrice le matin, la plage surpeuplée l'après midi (la mer, vous n'y arriverez même pas) et le bris de caténaire en soirée. C'est normal, les trains ne résistent pas à la canicule en Belgique. Ni d'être chargés à plus de 50%.

J'ai très peu d'images de la côte belge. Elle me semble si monotone, si terne à coté des plages rocailleuses françaises et des côtes néerlandaises variées. Quelques reportages: le Vosseslag parce que j'y ai séjourné et Ostende parce que j'y habite actuellement.

Les reportages photographiques sont différents des premières photos que j'ai prises en France à partir de 2004. C'était mon premier appareil photo numérique et je prenais mes photos en vrai touriste. Maintenant, je fais plus attention au cadrage, au sujet et même à la retouche, voyez par exemple les photos de Zeebruges.

Vosseslag
Si je parle du Vosseslag, c'est que j'y ai vécu de nombreuses années, mais autrement c'est une plage qui ressemble à une autre plage. Il n'y a pas de digue ni de constructions près de la plage. Le Vosseslag fait partie de la commune du Coq.

Zeebruges
En fait l'endroit le moins touristique de toute la côte belge! On y parle de son histoire, de son développement actuel et des endroits touristiques.

Ostende
  • Hundius et Halve Maan
    A l'est d'Ostende, il reste deux bases de bunkers allemands. Malheureusement, ces deux bases sont actuellement inaccessibles, et pourtant c'était un endroit qui était fort recherché des photographes. Par contre, un musée qui vaut vraiment le détour est le musée du Mur de l'Atlantique à Raverside entre Ostende et Middelkerke.

  • Centre Culturel d'Ostende
    Je recherche en fait un endroit que je puisse utiliser pour faire mes shootings avec modèles pendant la saison froide. Le centre culturel d'Ostende est un ancien bureau de poste d'Ostende, qui mélange l'ancien et le nouveau. Quel bol, c'est à quelques centaines de mètres de chez moi!

  • Compagnie des Wagon-Lits à Ostende
    Que de souvenirs! J'y ai travaillé comme technicien: j'adaptais des autoradios et des lecteurs de CD aux normes ferroviaires pour permettre la sonorisation des voitures. On donnait même des concerts dans certaines voitures: c'était le temps des voitures Venice Simplon Orient Express restaurées.

  • Ostende-Est
    Ostende était à la fois une ville touristique dans la partie ouest et une ville industrielle (pêche) dans la partie est du port. Tous les bâtiments laissés à l'abandon à l'est seront remplacés par des appartements (encore des appartements!). Il faut croire que les permis de batir rapportent beaucoup de pots-de-vin aux politiciens locaux, pour qu'ils démolissent l'industrie locale pour la remplacer par encore plus d'appartements. Ce n'est pas des appartements qu'il nous faut, mais des emplois. Et ceux-ci seront pour toujours perdu si on transforme le port d'Ostende en ville-dortoir.

  • Courses à moto à Ostende
    Le site reprend toutes les courses à motos des dix dernières années, mais seule la dernière version est également en français.

Nieuport
  • Nieuport
    L'innondation des Polders a fait que l'armée allemande a été bloquée pendant toute la première guerre mondiale. Le Westhoek n'est jamais passé aux mains allemandes.

  • Westfront Nieuwpoort
    Le musée sous le monument Albert I

  • Nieuport-Est
    Nieuport acttuellement: la partie est de l'estuaire de l'Yser.

  • Nieuport-Ouest
    L'industrie de la pêche a pratiquement disparu. Avec notre côte belge très limitée, nous ne disposons pas de quotas suffisamment importants pour avoir une industrie de la pêche viable.

Blankenberge
Vous aurez remarqué que tous les villes et villages repris dans la liste sont des ports (sauf Vosseslag). Il ne manque plus que Blankenberge à la liste.

Adinkerke (musée Cabour)
Visite du musée Cabour (seconde guerre mondiale et parc naturel) à Adinkerke.

De Panne
En fait, c'est la partie belge d'une promenade de Bray Dunes (en France) à De Panne. On construit des deux cotés de la frontière...

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's