Root » Serveurs » Photoreportages » Belgique » Ostende: Hundius
Côte belge
Ostende: Hundius & Halve Maan
Photographie
-

-
Shooting aux bunkers de la batterie allemande “Halve Maan” avec la ville d'Ostende à l'arrière plan.


Ils ont même mis des barbelés comme pendant la seconde guerre mondiale pour faire plus vrai.

Début septembre 1944, la libération du Nord de la France et de la Belgique s'est effectué par l'intérieur du Pays. La défence cotière avec son artillerie dirigée vers la mer était impuissante contre l'invasion alliée. Les allemands ont quitté la région sans se battre et c'est pour cela que les bunkers (ceux qui restent) n'ont pas d'impacts de balles.

Jusqu'il y a quelques mois, je pouvais recommander la ville d'Ostende aux photographes (surtout ceux travaillant avec des modèles).

Située sur le coté est de la ville, les bunkers de la batterie allemande “Halve Maan” et “Hundius” (servant à protéger le port pendant la seconde guerre mondiale) ne sont connus que des photographes locaux. Après le retrait des allemands, les bunkers ont été utilisés par la marine belge. Il s'agit du “Bunker 147” bien connu des spécialistes. Il servait de centre de communication avec les navires. Il y avait même un groupe électrogène. Plus tard (1980), on a déménagé les installations vers le centre de communication situé dans les bois entre Le Coq et Wenduine. Dans les années 2000, toute l'infrastructure de la marine a été repliée sur Zeebruges, c'était l'époque de la ferméture de la base navale du port d'Ostende.

C'était un endroit photographiquement très interessant, avec des zones d'ombre quand le soleil est trop fort et une vue imprenable dur la cote belge, d'Ostende au Coq-sur-Mer. Les touristes ne s'y aventuraient pas, il s'agissait d'une zone classée industrielle. Le soir on pouvait faire un book romantique avec les lumière de la ville à l'arrière plan. C'était un endroit unique à la côte belge. J'y ai organisé de nombreux shootings, et à chaque fois j'ai rencontré des collègues-photographes. C'est dire qu'il s'agit d'un endroit fort recherché!

Quelle mouche a piqué le conseil communal d'Ostende de grillager tout le terrain? Il n'y a déjà pas tellement d'endroits interessants à Ostende (plus de conserverie Morubel, plus de chantiels navals Mercantile Beliard/Polyship, plus de Wagon Lits, plus rien, quoi). La manie typiquement belge de tout interdire a à nouveau frappé: ne marchez pas sur la pelouse! Ne mangez pas avec les mains! Ne photographiez pas! Terrain interdit! Ne bougez plus! PAN!

Si tu jettes un bout de papier sur la digue, c'est 50€ d'amende. Et voilà-t-il pas qu'on a jeté des détritus géants sur la digue, en pleine vue! Cela déconne totalement avec l'environnement. La place des héros de la marine est un endroit de receuillement en souvenir des marins disparus. Les gens y viennent pour se reposer, pas pour se faire agresser visuellement par ces détritus hypercoloriques.

Les travaux d'aménagement de la digue n'étaient pas encore terminés, que déjà le brol a été déposé. Il fallait faire vite et profiter que tout le terrain soit interdit d'accès pour éviter que des citoyens ne viennent dire ce qu'ils en pensent avec une bombe aérosol.

J'ai visité l'exposition consacrée à Arne 13 aux galeries Véniciennes, et je peux vous dire qu'Arne XXIII est ce qui ce fait de pire en ce qui concerne l'art affreux et monumental. Ils sont complètement gaga à la maison communale d'Ostende, d'avoir invité un tel 'artiste'. Et tout cela avec l'argent des contribuables (400.000€). On voit que c'est pas eux qui payent la facture.

Il va sans dire qu'Arne Treize a également été invité à Mons. L'édifice qu'il a construit (The Passenger) était tellement branlant que les pompiers ont ordonné la démolition de la structure avant l'inauguration officielle. Et ici aussi, cela a coûté 400.000€ à la ville. Au lieu de faire appel à une entreprise de construction agrée, il a fait faire le travail par des apprentis sns respecter les normes en vigueur. Le résultat est à la hauteur...

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's