Index principal » Photos » Belgique » Endroits
Endroits photographiques
Belqique
Photographie
Je ne me limite pas qu'à la côte belge (of flamande), il y a beaucoup plus que cà à voir en Belgique!

Quelques endroits qui valent la peine sont l'ascenseur funiculaire de Strépy Thieu sur le Canal du Centre et le plan incliné de Ronquières sur le canal Bruxelles - Charleroi (c'est la même asbl qui exploite les deux sites, ainsi que les ascenseurs historiques). Nous continuons notre visite des ouvrages hydrauliques avec le barrage de la Gileppe qui livre de l'eau pure à l'industrie de la laine de Verviers et des environs.


La carte des voies navigables de Belgique permet de situer l'ascenseur à bateaux de Strépy-Thieu (sur le canal du Centre, qui relie le bassin industriel de Charleroi avec le Nord de la France) et le plan incliné de Ronquières sur le canal Bruxelles-Charleroi (ce canal commence en fait déjà à Anvers).


La Fondation verbeke près Anvers est un musée en plein air qui attire beaucoup de monde dès qu'il fait beau. Il y a une partie à l'extérieur et des collections entreposées dans des salles. Il faut payer une entrée pour les parties à l'intérieur.

J'ai également visité l'ancienne centrale électrique de Monceau sur Sambre (ou ce qui en reste), mais là on n'est plus vraiment dans un cadre touristique (et la ferméture récente de Caterpilar ne va pas arranger les choses). La déconstruction de la centrale électrique de Ruien (on ne parle pas de démolition) se fait dans la sérénité et le calme. En ce qui concerne la centrale électrique de Zwevegem, il faut payer très cher pour pouvoir avoir accès aux salles. Il y a un manque d'argent pour terminer la restauration et de nombreuses salles sont en très mauvais état.

Et puisqu'on en est à parler de centrales électriques, voici un laboratoire de thermodynamique (avec sa propre centrale électrique) située à Liège au Val benoit.

Je suis d'avis qu'il faut prévoir des endroits où la nature à libre jeu, des endroits pour les promeneurs, les cyclistes, mais également pour les historiens et les photographes. Cet avis est démontré par le grand succès d'endroits comme le Landschaftspark à Duisburg, par le village abandonné de Doel, etc. Un endroit qui a les mêmes caractéristiques (mais qui risque d'être détruit par la construction d'un bête stade de foot et de bureaux est Petrol Zuid à Anvers, un site qui a une riche histoire.

Le Musée de la Métallurgie et de l'Industrie de Liège nous montre un panorama de l'industrie dans la région de Liège: l'électricité, la sidérurgie, etc. Certaines salles abritent des expositions temporaires.

Le Bois du Cazier est un ancien site industriel (charbonnage) qui héberge maintenant différents musées consacrés au travail de la mine, à l'industrie, au verre, mais surtout à la catastrophe minière.

Un second musée très interessant (il est même possible de visiter les galeries de mine) est Blégny-Mine. Je vous le recommande!

Le film "Misère au Borinage" d'Henry Storck et de Joris Ivens nous montre les dures conditions de vie des mineurs. Les maladies étaient endémiques. Les personnes atteintes de tuberculose étaient envoyées dans des sanatoriums pour éviter la contamination, car à cette époque il n'atait pas possible de soigner cette maladie. Quelques exemples: le sanatorium du Basil et le préventorium de Dolhain dans la province de Liège.


Photo à droite: le chassis à molettes, c'est tout ce qui reste du charbonnage de Houthalen.

Tous les charbonnages de Campine sont situés entre Beringen et Maasmechelen. A l'origine, c'étaient toutes des entreprises individuelles, mais qui ont été regroupées sous le nom Kempense Steenkoolmijen, le Charbonnages de Campine. Vers la fin de l'exploitation, il était possible de passer d'une mine à l'autre via les galeries qui s'étendiaent sur plusieurs centaines de kilomètres.


Il y a également eu des charbonnages en Campine. L'exploitation n'a duré en tout que 50 ans: le creusement n'a commencé que quand les charbonnages wallons étaient pratiquement épuisés et s'est terminé dans les années 1980 quand il n'était plus rentable d'extraire du charbon. Le charbon importé était meilleur marché, et de plus on n'utilisait pratiquement plus de charbon en belgique. Les ménages se chauffaient maintenant au mazout ou au gaz naturel et l'industrie préférait le charbon importé plus pur.


J'ai organisé plusieurs shootings dans les installations de la mine de Beringen quand il n'était pas encore question d'assainir le tout. La salle des pompes et l'immense triage/lavoir étaient accessibles.

Maintenant un musée a été ouvert dans un des batiments, mais il reprend très peu des installations qui existaient sur le carreau. Tout le restant du site est barricadé (il parait qu'on y travaille à assainir le site...). La locomotive de surface qui a servi pour des photos est actuellement totalement rouillée et n'est bonne que pour la casse. Il en va de même des locomotives des galeries, taguées et en très mauvais état.


Le musée de la photographie de Charleroi est situé dans un ancien couvent à 5km du bois du Cazier. Il y a quelques appareils anciens, mais l'accent est mis sur les photographies, anciennes ou plus récentes. Il y a peu d'informations techniques. Des expositions thématiques sont régulièrement organisées.


Le shooting à Beringen était organisé dans le cadre des Shooting days Internationnaux où nous invitons des modèles et des photographes de différents pays. Les Shooting Days de 2017 auront lieu du 24 au 28 mai près de Liège. Contactez-moi pour réserver une place.


Il y a de nombeux sites industriels en Wallonie. Malheureusement la plupart de ces sites sont gérés par la Spaque (“de la Wallonie d'hier, nous créons celle de demain”). Un slogan qui veut tout dire! De nombreux sites de très grande valeur historique (machine uniques, architecture hors du commun, histoire très riche,...) sont ainsi rasés pour y mettre des appartements à la place, c'est par exemple le cas avec les hauts fourneaux dont les Forges de Clabecq sont exemplaires. Ce n'est que grâce à l'initiative des habitants de la région qu'il est parfois possible de sauver quelque chose.

D'autres endroits pour fotoshoots se trouvent ici. Il s'agit d'endroits aussi bien en Belgique qu'à l'étranger, mais ce sont des endroits qui se prètent bien à la photographie avec des modèles. Souvent j'y ai été plusieurs fois.

Visitez également le musée minier de Lewarde dans le nord de la France.

Trainworld est le musée belge consacré à l'histoire des trains (et à Hergé). Il est situé dans une ancienne gare de Bruxelles.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's