Gel de silice
Réutilisation
Silica gel
Root » Serveurs » Electro-ménager » Audio-vidéo » Réactiver le gel de silice

Le gel de silice a été découvert il y a deux siècles, mais n'a été utilisé à grande échelle qu'à la fin de la seconde guerre mondiale (pour conserver la penicilline à l'abri de l'humidité).

Le gel de silice se compose de dioxyde de silice pratiquement pur. Le gel de silice se présente comme de petites billes qui semblent imperméables comme des billes de verre, mais sous le microscope la structure interne ressemble à des éponges. C'est ce qui explique la grande capacité d'absorption. Le produit se vend sous la forme de petits sachets percés de fins trous.

Le gel de silice est un siccatif. Il peut absorber environ 50% de son poids en eau. Contrairement aux sels (qui sont aussi utilisés comme siccatif), le gel de silice ne tombe pas en déliquescence quand il est saturé. Il garde sa forme et reste sec au contact. La silice se lie chimiquement à l'eau.

Les billes se désagrègent quand on les verse dans de l'eau à cause de la forte réaction, mais pas en utilisation normale.

On trouve de petits sacs de gel de silice dans les emballages d'appareils électronique (par exemple des optiques photographiques) où la silice sert à absorber l'humidité résiduelle. Le gel de silice n'est pas vraiment nécessaire chez nous, mais est fortement recommandé dans les pays tropicaux.

Si tu as une optique ou appareil photo avec des traces de condensation (photo 2: Condensation dans l'optique d'un appareil photo): il suffit de placer l'appareil dans un sac étanche avec un sachet de silice. Ne pas oublier de réactiver la silice auparavant. Il faut laisser l'appareil dans le sac jusqu'à son utilisation, car la condensation a tendance à revenir.

La silice blanche n'est pas toxique (quoi qu'en disent de nombreux sites internet). La silice est utilisée dans la litière pour chat. Les animaux avalent régulièrement des copeaux qui collent à leur peau et ne s'en portent pas plus mal pour autant. Il ne faut pas prendre des mesures spéciales si le gamin a bouffé un peu de silice.

La silice bleue par contre est toxique: elle contient du chlorure de cobalt qui sert d'indicateur (elle devient rose quand la silice est saturée en eau).

Photo 3: Le gel est blanc mais peut contenir quelques boules colorées qui servent d'indicateur (chlorure de cobalt)

Le gel de silice est utilisé pour sécher des fleurs et des feuilles sans avoir à les réchauffer.

Certains types de papier d'imprimante utilisent un coating qui se compose de silice pour absorber l'encre. Le solvant (l'eau) est absorbé par la silice et les colorants sont pris dans les pores. L'avantage d'un papier à la silice est qu'il reste sec quand il sort de l'imprimante et qu'il ne gonfle et ne gondole pas. Par contre, le rendu des couleurs peut être modifié (la plupart des encres sont formulées pour du papier de type polymères). Plus d'information sur les papiers et les encres.

Réactiver le gel de silice

Il est possible de réactiver le gel en le versant dans une assiette et en chauffant le tout dans un four à 120 à 150° pendant au moins une heure (utiliser l'air chaud, pas le grill ou le micro-ondes). Il est possible de laisser le gel dans son sac.

Le gel perd ses qualités d'absorption s'il est chauffé à 200° ou plus car il perd sa structure cristalline et devient amorphe (poudre inerte).

Il faut conserver le gel réactivé dans un emballage étanche pour éviter qu'il ne se sature en eau avant son utilisation effective.

Alternatives au gel de silice

Ne pas utiliser du sel d'assèchement qui peut devenir liquide et va attaquer l'appareil.

Une des alternatives bien connues au gel de silice est le riz sec. Il peut être utilisé pour éliminer l'humidité présente dans un appareil photographique. Ici aussi, il faut laisser l'appareil dans le riz jusqu'à son utilisation. Il absorbe un peu moins bien et ne peut être réactivé.

Photo 4: il faut utiliser du riz non cuit, les chinois ont tout le matériel de cuisine avec eux pour cuire le riz comme ils le veulent.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's