Index
Eclairage de secours
TechTalk
Root » Serveurs » Electro-ménager » Electronique » Eclairage de secours

Un petit éclairage de secours avec lampe led. il s'allume automatiquement quand il n'y a plus de tension de secteur et permet également de charger (lentement) un second accu. Avec un accu 12V 2Ah (que vous pouvez construire avec 10 éléments NiMH au format AA en série) l'autonomie est d'environ 6h.
-

-

Transfo d'alimentation

Le schéma est assez simple, il utilise un transfo d'alimentation de 230 - 15V 1.5VA. Un tel transfo peut fournir un courant de charge de 100mA, ce qui est suffisant pour charger un accu de 2Ah en 24 heures. Pour limiter le courant de charge à une valeur sûre (en cas de cours-circuit d'un élément) on peut placer une résistance en série (ou un stabilisateur électronique), mais cette résistance dissipe en permanence de l'énergie. Un système plus interessant est un condensateur en série. Un condensateur ne produit pas de pertes, il agit comme une résistance. Le transformateur travaille alors avec une tension réduite (environ 200V), ce qui limite les pertes au fer et au cuivre.

La valeur des condensateurs doit être déterminée expérimentalement, j'ai pris un condensateur de 0.1µF (charge normale de 79mA) et 36nF (charge d'entretien de 6mA). La valeur des condensateurs (et surtout celui du condensateur de faible valeur) dépend des pertes dans le transfo. Il faut adapter la valeur au courant de charge qu'on veut. Ces condensateurs doivent être prévus pour 630V à cause de l'effet du transformateur.

J'ai mis deux leds pour indiquer la présence de l'alimentation, c'est en fait une led double avec deux anodes qui éclaire vert en charge d'entretien et orange en charge normale. Les diodes normales protègent les leds des tensions inverses et les condensateurs absorbent les pics de tension. Ici, des condensateurs de 63V suffisent.


La lampe est un ancien feu de marche arrière avec une lampe led. L'accu est monté à l'arrière de la lampe et fait connection avec le chargeur-éclairage de secours via une fiche à 3 fils.

Eclairage de secours

Au repos (batterie branchée et secteur présent) il n'y a aucun transistor en conduction. Le premier transistor est maintenu hors conduction par la résistance de 1.2M branchée au positif via la lampe témoin. On peut ici utiliser un 2N2907A ou un BC158C ou BC158C.

Quand il n'y a plus de secteur, la tension sur le premier condensateur de 1µF chute (via la résistance de 1M) et tire le transistor en conduction via le second condensateur de 1µF. Ce transistor met alors le second transistor (mosfet) en conduction. Quand ce transistor est en conduction, le premier transistor est maintenu en conduction via la résistance de 1.2M.

Il y a une petite lampe témoin de 24V qui consomme 25mA qui est allumée quand il n'y a pas de tension secteur. Un second mosfet commande l'éclairage de secours. J'utilise ici une petite lampe led 12V au format G4 de 3W (consommation environ 300mA), en pratique le même mosfet 2N6660 peut servir pour la lampe témoin et la lampe led, il est conçu pour un courant de 1A.

Il y a un interrupteur qui permet d'allumer ou d'éteindre manuellement la lampe via un contact momentané. Une fois la lampe allumée, elle reste allumée, les deux transistors agissent comme un thyristor.

Sur toutes les pages crées en novembre 2022 j'ajoute un lien vers les shooting days internationaux. Il s'agit d'un site optimisé pour les smartphones et les tablettes et qui permet de consulter à tout moment les informations pratiques concernant les activités.

Charge d'accus

Les accus NiMH n'aiment pas être chargés continuellement, il se forme de gros cristaux et l'accu ne peut plus fournir son courant nominal. Cela ne joue pas un rôle important pour un petit éclairage de secours, mais c'est pour cela que j'ai prévu un interrupteur de charge: 79mA après que l'accu a été déchargé et 6mA en charge permanente. La charge normale permet de recharger l'accu de 2000mAh en 24h et la charge permanente en deux semaines. La charge permanente maintient l'accu chargé. Ce courant peut être réduit si on utilise des accus à faible taux d'auto décharge (low self discharge).

Un accu qui a été utilisé dans une telle application n'est pas défectueux quand il ne peut plus fournir son courant nominal. On peut facimenet le rafraichir en le faisant travailler à un courant plus élevé.

Le circuit a en fait été conçu pour permettre de charger plusieurs lampes portatives, chaque lampe est commandé par un mosfet propre. La résistance de 1.5Ω fait que le courant d'égalisation entre un accu vide et un accu chargé est faible. Quand je charge plusieurs accus, je met la charge normale en route.

Publicités - Reklame

-