Frigo à ammoniac
L'absorption: produire du froid avec du chaud
TechTalk
Root » Serveurs » Electro » Ménager » Frigos » Russe

Lors de ma visite en Allemagne, j'ai trouvé un ancien frigo à ammoniac russe à Beelitz-Heilstatten. Après la seconde guerre mondiale, cet hopital a été utilisé par les forces Russes établies en Allemagne de l'Est. Cet hopital était exclusivement destiné aux hauts grédés de l'armée et aux hauts dignitaires du bloc de l'est qui pouvaient y séjourner loin de la foule. Tous les papiers et les inscriptions étaient rédigées en russe. Le frigo était probablement utilisé dans les chambres d'hopital parce qu'il ne produit pas de bruit comme un frigo à compresseur.

Je me rapelle la forme de l'agrégat, et j'ai même trouvé un schéma de l'appareil que j'ai adapté pour que les couleurs correspondent à celles de l'introduction.

  • Bleu: eau ou solution très diluée d'ammoniac
  • Gris: solution concentrée d'ammoniac (ammoniaque)
  • Rouge: ammoniac liquide
  • Orange: ammoniac gazeux
  • Jaune: Hydrogène (gaz)
Il y a également un bouilleur (1) qui met la solution concentrée d'ammoniac en ébullition. L'ammoniac qui boût à une température plus basse s'échappe de la solution sous forme de gaz et nous obtenons une solution très diluée d'ammoniac et du gaz ammoniac.

Le bouilleur a ici aussi une forme particulière pour permettre la séparation des deux composants de l'ammoniaque: l'eau (liquide) et l'ammoniac (gazeux).

La solution diluée est refroidie pas un échangeur de chaleur (8) (qui n'est pas présent dans le modèle européen) et passe par le siphon (7) et. Ici aussi la solution diluée et froide va vers l'absorbeur (5).

Le gaz ammoniac passe par un séparateur (2) pour éliminer les dernières gouttes d'eau qui retombent dans le siphon. L'ammoniac est refroidi dans le condenseur (3) et devient liquide. L'ammoniac passe par un autre échangeur de chaleur (9) où il est refroidi par le gaz qui sort de l'évaporateur (4).

Il y a de l'hydrogène dans l'évaporateur, ce qui réduit la pression partielle de l'ammoniac qui s'évapore, produisant du froid. A la sortie de l'évaporateur, le restant du froid est utilisé pour refroidir l'ammoniac liquide.

L'ammoniac gazeux passe par l'absorbeur (5) où il rencontre une solution d'ammoniac très dilué qui circule à contre-courant. L'ammoniac est absorbé par l'eau et la concentration de l'ammoniac dans l'eau augmente.

L'ammoniaque est récolté dans un réservoir (6) où il peut être utilisé à nouveau. En retournant vers le bouilleur, il refroidit l'eau du siphon (qui peut ainsi mieux absorber l'ammoniac), et le cycle est complet.

Il y a un tuyau capilaire (0) qui permet à l'hydrogène de passer du condenseur à l'évaporateur lors de la mise en route (le bouchon d'ammoniac liquide empèche son retour).

L'hydrogène de faible masse est porté par l'ammoniac gazeux et est entrainé par lui. L'hydrogène est chassé de la partie bouilleur dès que l'appareil est mis en route. Il y a une circulation naturelle de tous les composants qui se met en route, indiquée par les flèches colorées.

La pression dans l'agrégat est plus élevée que la pression atmosphérique, ce qui permet à l'ammoniac de se liquéfier à température ambiante et à l'eau de se liquéfier à 110° (température du séparateur). La pression est identique dans tout le groupe.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's