Marine Zeebrugge
Chasseur de Mines Tripartite
Index


Voyez également la page de l'historique de la Marine où les types de chasseur de mines précédent les CMT sont décrits.

Le type MS[H]O (Mine Sweeper Hunter Ocean) en bois servira de base aux nouveaux navires CMT en polyester. Tous ces navires ont un petit air de famille. Les chasseurs de mines belges actuels (CMT) ont été développés à la fin des années 1970.

Le Bovesse (M909) a déjà toutes les caractéristiques d'un navire de déminage moderne (photo 1 et plan à droite).

La découpe suivante est celle d'un chasseur de mine moderne du type CMT. De l'extérieur, il ne diffère pas tellement des générations précédentes. Mais en plus de la propulsion par diésel, il dispose d'une propulsion électrique (qui ne produit pas de bruit). Les générateurs électriques sont des turbines à gaz plus silencieuses qu'un générateur classique. Ils sont placés haut sur le navire pour réduire l'effet de la masse métallique des alternateurs.

Les Chasseurs de mines tripartite
L'information de base: a quoi ressemble un CMT, à quoi il sert, etc. Avec un reportage-photo du transport d'un navire de la cale-sèche vers le quai.

La fabrication des CMT
Avec des photos prises lors de la fabrication du premier chasseurs de mines.

Le ranging à Haringvliet
Il est important de déterminer régulièrement si les navires qui sont utilisés pour la chasse aux mines sont toujours suffisamment "invisibles". Pour cela, on fait naviguer les navires au dessus de détecteurs qui enregistrent la signature du navire.

Photo à droite (M921):
Le navire vient de passer son grand entretien qui se fait environ tous les 6 ans. L'échelle métallique permet d'accéder au navire pendant qu'il est à sec. le navire est maintenant prêt à reprendre la mer.

On voit bien les deux moteurs électriques de propulsion (pods) qui sont utilisés pendant la chasse aux mines. L'axe sur lequel chaque moteur est monté sert également de gouvernail pendant la navigation au diésel. L'hélice du moteur diésel est cachée par le premier moteur électrique.

En mode électrique, le gouvernail des deux moteurs électriques peut être désolidarisé, on obtient ainsi un double propulseur azimutal qui permet une très grande maniabilité. Le mode "hover" (positionnement dynamique) permet au navire de se maintenir en place et de garder le cap sans devoir jeter l'ancre (ce qui pourrait faire détonner les mines marines).

Dernière photo à droite:
Un des nombreux cables de démagnétisation qui circulent dans tout le navire. Le cable est placé de telle manière à former une boucle autour de la partie à immuniser.

Ce cable se compose de 19 conducteurs individuels qui peuvent être utilisés ou non. Chaque conducteur utilisé est branché en série et forme une des spires de la boucle d'immunisation. Ces cables sont fabriqués spécialement à cet usage.

Chaque cable est parcouru par un courant différent selon l'effet recherché. Le courant dans chaque cable varie selon le champ magnétique, la position et l'inclinaison du navire.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's