Historique
Les magnétoscopes
Magnétoscope

Enregistrement S-vidéo

Nous avons décrit dans les pages précédentes que le signal vidéo a une bande passante de 5MHz. Avec la sous-porteuse couleur, il reste environ 4MHz.
-

-

Un magnétoscope courant a une bande passante vidéo limitée à 3MHz, causée par la modulation de fréquence utilisée pour réduire les défauts d'image (enregistrement de la luminance). La fréquence du signal vidéo doit être inférieure à la fréquence minimum de la porteuse (qui est de 3.4MHz en VHS).

Le système S-VHS utilise une porteuse qui commence à 5.4MHz qui permet une bande passante de 5MHz, ce qui est même mieux que la norme vidéo. La déviation est portée à 1.6MHz ce qui permet de mieux utiliser les possibilités des nouvelles bandes magnétiques. Grace a une déviation plus élevée, le bruit de fond est réduit.

Le laser disc utilise une porteuse qui commence à 6.8MHz et permet donc l'enregistrement d'une bande passante encore plus élevée. Cela a permi d'éviter d'avoir à séparer la sous-porteuse couleur: tout le signal vidéo (composite) peut être enregistré en une fois. Par contre la déviation est ici limitée à 1.1MHz entre les tops de synchronisation (6.8MHz) et les blancs (7.9MHz).

En principe, l'utilisation d'une fréquence couleur de 4.43...MHz et des poussières permet d'éviter les interférences entre la couleur et la luminance: le signal de chrominance se trouve placé entre les fréquences utilisées par la luminance (à cause du phénomène répétitif du signal vidéo, le spectre n'est pas continu, mais se compose de milliers de petits pics). Un filtre en peigne permet d'éliminer la chrominance du signal vidéo (pour obtenir un signal de luminance propre) et un filtre passe-bande élimine la luminance du signal couleur.

Mais ce système ne fonctionne pas toujours parfaitement et l'information couleur peut parfois contaminer le signal de luminance. C'est le cas quand il y a un changement brusque de couleur. Le phénomène qui apparait est appellé dot crawl.

La solution est simple pour avoir un signal de luminance plus propre: séparons l'information couleur de l'information luminance: il s'agit du cable Y/C bien connu. Les deux signaux sont transportés séparément et ne s'influencent pas.

A cette époque, le cable Y/C a été vendu comme étant la panacée pour obtenir des images plus nettes, des couleurs plus éclatantes, des blancs plus... euh, non, cà c'est de la pub pour poudre à lessiver... D'un jour à l'autre, le cable vidéo bien connu ne valait plus rien.

Et pourtant... dans 99% des cas, un cable Y/C n'apporte aucune amélioration des images. Pourquoi?

Un magnétoscope est surtout utilisé pour enregistrer des programmes de télé. Et la luminance d'un programme de télévision est déjà contaminée, puisque le signal est transmis sous forme composite.

Un magnétoscope est aussi utilisé pour visionner des films loués. Et ces films sont toujours au format VHS, donc forcément avec une bande passante très limitée. Un cable Y/C n'apportera aucune amélioration de l'image.

Est-ce que le cable Y/C n'a alors aucune fonction? Uniquement quand vous regardez des programmes enregistrés avec votre caméscope S-vidéo (S-VHS ou Hi-8). Donc jamais, en pratique. On trouve quelques enregistrements originaux au format S-VHS, mais ils sont extrèmement rares...


L'entrelacage des fréquences luminance et chrominance permet en théorie d'extraire les deux signaux du signal vidéo composite. Et pourtant, on en a vendu des cables Y/C!

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's

-