Maison de l'imprimerie
Un musée vivant et pédagogique
Papier
Root » Serveurs » Electro-ménager » Historique » Musées » Maison de l'imprimerie » Fabrication du papier

-

-

Maison de l'Imprimerie

La maison de l'imprimerie est un petit musée qui regorge de matériel. Il tourne grâce à des subsides (trop faibles) et du bénévolat, comme de nombreux musées en Wallonie. Mais les personnes présentes étaient super-motivées, et contrairement au musée de le technologie de Liège (beaucoup plus grand), il y a eu d'autres visiteurs pendant que j'étais présent.

C'est un musée qui veut être didactique et participatif, il est donc centré sur certaines applications, comme la fabrication du papier à partir de chiffons (ils fabriquent leur propre papier qu'ils impriment ensuite). Puis on passe à la lithographie où on montre des pierres lithographiques et on explique la différence entre la lithographie et la gravure. Si on est interessé, on y apprend beaucoup de choses.

Le papier est fabriqué sur place et imprimé. Cela donne parfois pas le résultat escompté...

Il y a différentes presses (caractères en relief), Il y a également une linotype et une intertype en état de fonctionnement et qui est encore utilisée les jours de démonstration.

Malheureusement la place manque un peu et c'est un peu le bordel, comme dans une vraie imprimerie artisanale. Il y a très peu d'information sur l'offset, qui est actuellement le procédé d'imprimerie le plus utilisé (aussi bien pour des journaux à grand tirage que pour des éditions de luxe). Il y a une imprimante offset avec une plaque, et c'est tout.

C'est pas vraiment un vrai musée qui peut faire le tour complet de toutes les technologies (il n'y a simplement pas la place). Evidemment il y a tellement à dire sur l'imprimerie et le musée est si petit, qu'il faut nécessairement faire un choix. Le choix ici c'est de privilégier l'interaction avec le public on faisant la démonstration de quelques machines. Ce sont les presses classiques qui sont le plus aimément utilisées qui sont en démonstration.


Fabrication du papier

A l'origine, on utilisait surtout du parchemin pour garder les textes. Le parchemin était réalisé en peau d'animal et était fort cher. Quand le papier a pris sa place, le parchemin était réservé à un usage plus restreint (par exemple documents officiels). Le papier qui était vu comme un ersatz trop fragile était réservé aux documents de moindre valeur.

Deux exemples de texte imprimé sur place. Le second est imprimé sur du papier industriel.

Le papier est fabriqué principalement à partir de chiffons qui étaient récoltés par des marchands ambulants. Les chiffons sont déchirés en petits morceaux et placés dans des cuves où ils fermentent, permettant d'éliminer la graisse et de ne garder que la cellulose.

La pâte à papier est ensuite malaxée et répartie sur une forme qui laisse passer l'eau et retient la pâte. Le pâte est ensuite mise à sécher entre des feuilles de feutre. Une fois sèche, les feuilles sont satinées ou lustrées par frottement avec un silex ou passage dans une presse. Les feuilles peuvent être encollées pour éviter qu'elles ne boivent trop l'encre.

On utilise également d'autres types de fibres pour la réalisation de papier: des arbres, du chanvre, du lin, du coton... Le papier à base de bois est en fait du papier de moins bonne qualité (il a tendance à jaunir) et est utilisé pour les journaux. Toutes les fibres végétales peuvent être utilisées car elles contiennent la cellulose nécessaire à la fabrication du papier.

Le papier actuel se compose en plus des fibres de cellulose, du kaolin (une roche calcaire) et des liants. Le kaolin permet de mieux absorber l'encre sans baver. Certains papiers sont composés de plusieurs couches de composition différente, la couche supérieure contient par exemple plus de kaolins pour permettre une écriture plus aisée, tandis que la couche centrale se compose de fibres pures pour la solidité.

Le couchage sert à adapter le papier à l'usage qu'on veut en faire: papier offset avec une couche extérieure contenant plus de kaolin, papier pour impression photoréaliste avec une couche transparante absorbant l'encre,...

Toutes les informations sur le papier se trouve ici: les différents types de papier et leur usage, quel papier utiliser pour mon imprimante à jet d'encre,... Avec un chapitre sur le papier pierre.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's