Réparer
au niveau du composant
Historique
Root » Serveurs » Electro-ménager » Historique » Réparer au niveau du composant

Les réparations s'effectuent normalement au niveau des pièces élémentaires. Il était normal de réparer les appareils, car ils contenaient uniquement des composants standards: des résistances, des condensateurs, des diodes, des transistors.

Je me rapelle qu'à l'époque quand je débutais, j'avais toujours une valisette avec les tubes standards pour réparer les téléviseurs à lampes: PL504 (penthode de ligne et déflection horizontale), PCL805 (déflection verticale), PCL86 (sortie son), PFL200 (sortie vidéo). Les téléviseurs étaient particulièrement costaux à l'époque, car à part remplacer quelques tubes et resouder des contacts défectueux je n'ai jamais du remplacer des pièces à ces téléviseurs. J'ai du remplacer une fois un transfo haute tension, et c'était pour une télé qui était restée tout un hiver dans un chalet humide.

Maintenant, on remplace au niveau du module. Il n'y a pas de pièces détachées disponibles pour les écrans LCD ou plasma (ou alors il faut acheter 10.000 pièces chez le fabricant). Les circuits d'alimentation utilisent de plus en plus des circuits intégrés spécialisés que tu ne trouves nulle part (alimentation à découpage, générateur haute tension d'un four à micro-ondes,...) Il faut remplacer tout le module en cas de panne. J'oubliais de vous signaler que le module coute pratiquement autant que l'appareil neuf...

La panne était facilement trouvée sur le module (si tu sais où chercher). Le composant défectueux a explosé, ce qui arrive souvent dans les modules de puissance. C'est pas un EEPROM avec sa fenètre pour effacer aux ultraviolets, c'est un trou! Malheureusement, pas possible de remplacer uniquement le circuit intégré et le transfo correspondant. Le problème commence avec le circuit intégré, dont le numéro de type a disparu en fumée. Pas question de demander au fabricant ou à l'importateur, la personne la plus intelligente qui y travaille est le magasinier. On ne répond pas au téléphone, et s'il y a quelqu'un qui répond, c'est toujours quelqu'un du service commercial qui essaie de te refiler une douzaine de frigos de l'année passée.

Mais même si le code aurait été lisible, on n'aurait pas pu réparer le module. Le composant défectueux est un circuit de commande du transfo. L'énergie est transmise à travers ce transfo avec son bobinage en jaune au milieu de la photo. La forte impulsion de courant lors du cours-circuit à magnétisé le transfo de façon permanente, ce qui fait qu'il entrera plus rapidement en saturation. Le transfo et le circuit de commande chauffent plus et risquent de tomber en panne à la moindre surcharge.

Dans un cas pareil où il y a eu cours-circuit, on remplace tous les semi-conducteurs: diodes, transistors, opto-coupleurs, circuits intégrés, mais aussi le transfo de l'alimentation à découpage. C'est la seule manière d'être assuré d'une réparation fiable. Dans le cas d'une télévision, les grandes marques avaient toutes ces pièces en stock (souvent sous la forme d'un kit).

Le problème ici, c'est surtout le transfo de l'alimentation à découpage. On ne le trouve nulle part. Ce n'est pas parce que la pannee est localisée en quelques secondes que l'appareil peut être réparé en quelques minutes. Ce module provient d'un four encastrable de Miele et coûte environ 350€. Miele peut demander un prix exorbitant, car l'appareil lui-même coûte plus de 1000€ et l'encadrement a été fabriqué sur mesure.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's