Amplificateurs à tubes
le transformateur de sortie
Petits détails

Le transformateur de sortie est le composant le plus important de votre amplificater à lampes. Il transmet la puissance des tubes de sortie aux haut parleurs.
-

-

Le transformateur de sortie
  • Le champ magnétique et l'induction
  • La saturation
  • Transformateur d'ampli single ended (SE)
  • Combatre le mal par le mâle (ou l'inverse)
  • Transfo d'amplificateur push pull (PP)
Impédance et types de transfos
  • L'impédance
  • Transformateur PP adapté
  • Transformateur d'alimentation
  • Transformateur toroïdal
Transformateurs de sonorisation
  • Description
  • Utilisation dans un montage SRPP
  • Utilisation dans un montage circlotron

Un amplificateur basse puissance avec des triodes tandard (ECC81 ou ECC82).

Le transformateur de sortie sert à envoyer la puissance des tubes de sortie aux haut parleurs. Le transformateur doit adapter l'impédance relativement élevée des tubes à la basse impédance des haut parleurs. Et éventuellement à isoler l'utilisateur des très hautes tensions présentes dans l'ampli.

Je commande les transformateurs de sortie directement à l'entreprise Piemme. Voici deux transformateurs pour une puissance de 25W avec impédance primaire de 4 + 4kΩ ou 3.3 + 3.3kΩ. La puissance de ces transformateurs est idéale pour une utilisation domestique, la bande passante est très étendue et le prix n'est pas élevé.

Tous les transfos de cette série ont des brachements identiques: au primaire les deux anodes A1 et A2 et le commun Va, ainsi qu'une conenction supplémentaire qui n'est pas marquée et qui se trouve à 50% d'un des bobinages primaires. Cela correspond un peu au branchement ultra linéaire, sauf qu'une seule sortie est présente.

On a au secondaire les différentes impédances, mais ces valeurs ne sont pas absolues et servent plutôt à déterminer l'impédance que voit le primaire. On peut utiliser la sortie 4Ω pour une faible contre réaction et la sortie 16Ω pour une contre réaction poussée, indépendamment du branchement des haut parleurs.

Le transfo avec impédance de 8k est destiné aux tubes qui sont maintenant appellés "basse puissance" (dissipation anodique maximale d'environ 10W, puissance en push pull de 10W pu plus) comme le 6AQ5, 6V6 et EL84. Le fait que le transfo est conçu pour une puissance maximale de 25W fait qu'il donnera de très bonnes basses (si le circuit est bien conçu, naturellement).

Le transfo avec impédance de 6.6k est plutôt conçu pour les tubes un peu plus puissants (dissipation anodique d'environ 20W, puissance audio en push pull de 20W ou plus): 6L6, KT66 et éventuellement EL34. Dans ce cas, les tubes (et en particulier le KT88 ou EL34) ne doivent pas être utilisés au maximum de leur puissance, car la puissance du transfo est limitée (haute tension limitée). Une fois qu'on s'approche de la puissance maximale de 25W, le transfo entre graduellement en saturation, avec des distorsions qui augmentent très vite.

En fait, le premier transfo est à utiliser pour les amplis avec un courant anodique en pointe inférieur à environ 65mA/tube et le transfo de 6.6k pour les tubes ayant un courant anodique en pointe supérieur à 60mA. Entre 60 et 65mA, les deux transformateurs peuvent être utilisés.

Des tubes qui travaillent en classe AB ont une impédance de sortie plus élevée que des tubes qui travaillent en classe A, puisque dans le dernier cas les deux tubes sont en conduction (ce qui correspond à un fonctionnement en parallèle des deux tubes). C'est donc assez difficile de dire qu'une lampe a une impédance donnée: cela n'est valable que pour un montage précis, avec les tubes fonctionnant selon les paramètres fournis.

Un haut parleur a généralement une impédance qui se situe aux environs de 6Ω. On va donc essayer le branchement au transfo sur 4Ω et 8Ω et controler à l'oscilloscope quel branchement donne la puissance la plus élevée (à controler sur oscilloscope avec le haut parleur branché) avec une fréquence de 55 à 110Hz (c'est le woofer qui nécessite le plus de puissance).

Publicités - Reklame

-