Amplificateurs à tubes
Un ampli stéréo avec un seul tube, le ELL80
PLL80, PCLL800

Les tubes ELL80 et ECLL800 sont les derniers tubes fabriqués pour les radios, les tournes disques et les amplificateurs. Un seul tube PLL80 peut servir comme amplificateur stéréo (single ended) ou comme amplificateur push pull mono. Le tube ECLL800 est lui destiné comme étage push pull et contient aussi la triode de déphasage, il est décrit sur une page suivante.
-

-

La double pentode de puissance n'est pas une invention commercialisée à la fin de l'ère des tubes. Elle existait déjà avant, par exemple le tube ELL1, une double pentode permettant une puissance de 5.4W avec un taux de distortion de 3.7%. Cette puissance est atteinte avec une tension alternative de 19V effectifs × 2 sur les grilles de commande. Le tube avait donc un gain assez limité (1.8mA/V, même moins qu'une triode). Pour mémoire, une pentode plus récente (EL84) se contente de 10V pour une puissance double.

Les cathodes, grilles écran et grilles suppresseuses sont reliées entre elles. La dissipation anodique par tube est de 4.5W. C'est un tube aux caractéristiques assez modestes.

C'était un tube se contentant d'une puissance réduite, destiné aux applications mobiles où une puissance sonore élevée devait malgré tout être disponible (utilisation dans les toutes premières autoradios). Le seul montage permettant un rendement de plus de 50% était le montage push pull, qui est donc utilisé ici.

La tension de chauffage des tubes provenait directement de la tension de la batterie (6.3V) et la haute tension était fournie par un trembreur, suivi d'un transfo, d'un tube redresseur et d'un condensateur de filtrage. La haute tension n'était pas très stable (résistance interne élevée) et le tube devait pouvoir fonctionner dans des conditions suboptimales.

L'absence d'indication de soquet inplique que le tube date d'avant la seconde guerre mondiale. Le tube utilise un socquet de type "P" (transcontinental) avec des contacts sur le coté. C'était le standard de cette époque.

La haute tension doit être de 250V, la résistance cathodique commune doit faire 580 à 600Ω, la résistance anodique doit être de 2 × 8kΩ. A cette époque on utilisait encore un transformateur pour assurer le déphasage (les premières radios à transistors avaient également ce transfo de déphasage...)

On semble avoir oublié ce concept de double pentode après la guerre: ce tube est la seule double pentode de puissance avec les tubes ELL80 et ECLL800.


Ampli 2×3W avec ECC83 (12AX7) et ELL80
(partie commune en bleu)

ELL80

Le tube ELL80 était destiné aux appareils qui avaient besoin d'une puissance un peu plus élevée que celle d'un tube EL84 en montage single ended (9W push pull avec ELL80 contre environ 4W pour un EL84). C'est donc un tube qui est principalement destiné aux amplificateurs à étage push pull en remplacement d'un EL84. Un amplificateur push pull (mono) ne nécessite que deux tubes (ECC83 et ELL80) et un redresseur.

Le tube pouvait également être utilisé comme tube de puissance single ended dans les appareils stéréo (2 × 3W), mais la présence d'une seule cathode commune (et donc la nécessité d'une polarisation commune) réduit un peu la séparation gauche/droite, voir schéma à droite. Un exemple d'un tel poste de radio est décrit ici.

Selon la puissance que les ingénieurs voulaient donner à leur appareil, on disposait de toute une panoplie de tubes en montage single ended pour les appareils bon marché, en push pull pour le haut de gamme.

Mono Stéréo
ECL80 (1.5W)2 × ECL80 (2 × 1.5W)
ECL82 (3W)
EABC80 + EL95 (3W)
2 × ECL82 (2 × 3W)
ECC83 + ELL80 (2 × 3W)
EABC80 + EL84 (5W)ECC83 + 2 × EL84 (2 × 5W)
ECC83 + ELL80 (9W [PP])2 × ECC83 + 2 × ELL80 (2 × 9W [PP])
ECC83 + 2 × EL84 (15W [PP])2 × ECC83 + 4 × EL84 (2 × 15W [PP])
[PP]: push pull

Le ELL80 est une pentode classique (avec trois grilles: une grille de commande, une grille écran et une grille d'arrêt), la grille écran consomme jusqu'à 25% du courant cathodique. Ce tube a donc un mauvais rendement et chauffe beaucoup, ce qui explique un peu sa faible longévité.

Le montage à gauche est un amplificateur stéréo qui n'utilise qu'un seul tube de puissance (et un seul tube préamplificateur, le ECC83). Cette configuration était par exemple utilisée dans certains pick ups stéréo bon marchés. C'était l'utilisation principale de ce tube.

Paramètres de fonctionnement (par pentode): haute tension: 250V, courant anodique: 24mA, g2: 4.5mA, dissipation 6W, puissance de 3W avec d=10%.



On peut construire un ampli push pull (mais mono) avec pratiquement les mêmes composants (sauf le transfo de sortie). Pour un montage push pull, on utilisera de préférence le tube ECLL800 qui dispose en plus d'une triode déphaseuse.

Contrairement à un montage single ended avec un EL84, le transfo de sortie d'un ELL80 utilisé en push pull peut être plus petit car il n'y a pas de courant constant dans le bobinage. Le courant d'une anode est compensé par le courant de l'autre anode, c'est le grand avantage du fonctionnement en mode push pull. Grâce à un fonctionnement en classe AB on peut réduire la consommation et avoir une puissance plus élevée.

Paramètres de fonctionnement par pentode: 250V, Ia = 21-24mA, Ig2 = 4.2-9mA, P = 8.5W (d = 5%) avec résistance de polarisation commune ou 9.2W (d = 5%) avec polarisation négative de -12V.

Le montage push pull n'était que rarement réalisé avec un ELL80, pour cette application on lui préfère le ECLL800. Le montage en push pull nécessite en effet une triode en plus (cathodyne). Ce montage n'est pratiquement jamais utilisé dans les postes de radio, où on dispose déjà d'une triode (EABC80) qui est alors utilisée pour commander un EL84.

Le tube ELL80 a les mêmes caractéristiques que deux tubes EL95. Le tube ELL80 a été fabriqué en petites séries et il n'y a pratiquement plus de stock NOS, mais il existe des petits kits qui se composent de deux tubes EL95 et qui se branchent directement dans le socquet du tube original. Le tube PLL80 est encore plus difficile à trouver.

Le ELL80 est donc principalement destiné aux appareils stéréo bon marché où on pouvait se contenter d'un seul tube pour les deux canaux. Pour un montage push pull avec un seul tube, on pouvait utiliser le ECLL800.

Publicités - Reklame

-