Amplificateurs à tubes
L'étage de puissance
Push pull

C'est l'etage de puissance qui van commander les hauts parleurs. On utilise souvent une configuration symmétrique (push pull), mais pour une puissance moindre, un circuit simple (single ended) suffit généralement.
-

-

L'étage déphaseur est décrit sur une page précédente. Il n'est nécessaire que si l'étage final a une configuration en push pull. Certains tubes de puissance nécessitent un étage de commande.

Dans l'introduction on vous parle des classes de fonctionnement (A, AB1 et AB2), des montages single ended et symmétriques (push pull), des triodes, des penthodes et des montages ultra-linéaires. Tout un programme.


Les courbes de la lampe EL34 sont peu linéaires.
C'est un tube qui nécessite un montage ultra-linéaire. Le montage est repris sur la page consacrée au tube.


Le tube EL504 reprend les caractéristiques du tube PL504, mais avec une tension de chauffage plus pratique de 6.3V. Il est encore fabriqué et repris par des sites de confiance comme Conrad. Achetez plutot chez eux que chez un vendeur chinois, vous aurez vos tubes dans les jours qui suivent.

Les possibilités en ce qui concerne les tubes d'entrée et de déphasage sont assez limitées. Pour l'étage final, nous avons un choix plus important de tubes et de configurations.

Les schémas que nous donnons ici sont à chaque fois un schéma complet (étage de préamplification, étage déphaseur, étage de commande si nécessaire et étage de puissance).

  • EL84
    Avec en préambule une explication sur ce qu'est la puissance: comment la mesurer, quel est l'influence de la configuration du circuit sur la puissance disponible. Pour une utilisation domestique, un amplificateur avec une paire de tubes EL84 par canal est suffisant.

  • EL34
    Un des tubes qui sont les plus utilisés dans les amplificateurs. Ces tubes ont une réserve de puissance plus élevée et l'amplificateur peut commander des hauts parleurs moins sensibles.

  • EL503 EL520
    Une version plus puissante des tubes EL34. Une construction de la grille spéciale permet d'obtenir une puissance plus élevée avec une déviation du signal sur la grille identique à une paire de EL34. Ces tubes sont actuellement très rares et on vous explique comment les remplacer.

  • PL504 PL509 PL519
    Des tubes qui proviennent du temps des téléviseurs monochromes (PL504) et couleurs (PL509 et PL519). Ces tubes étaient utilisés pour la déflection horizontale. Ils fonctionnent aussi bien avec une tension élevée qu'avec une tension plus basse, pour autant que les paramètres de fonctionnement soient adaptés.

  • PCL86 (SRPP)
    Un tube qui est destiné aux amplificateurs travaillant sur une tension un peu plus basse. Nous montrons un étage en configuration SRPP (series regulated push pull). Cette configuration était souvent utilisée dans certains postes de radio Philips et a été reprise dans les téléviseurs.

  • PCL86 (push pull classique)
    Grâce à la triode présente dans chaque lampe PCL86, on peut construire un amplificateur stéréophonique push pull avec seulement 4 tubes (puissance maximale de 2 × 15W). La puissance est identique à celle fournie par un amplificateur à tubes EL84.

  • PLL80 et PCLL800
    Deux tubes particuliers lancés pour pouvoir réaliser un circuit amplificateur en configuration push pull de bonne qualité avec le moins de composants possibles.

  • Menno van der Veen et schémas pratiques
    Cet ingénieur néerlandais a lancé la mode des transfos toroïdes. La page suivante montre trois schémas de Menno van der Veen.

  • EL509 (caractéristiques) et EL509 (schéma)
    Un tube qui a des caractéristiques qui le place entre un EL34 et PL519. C'est le tube qui est le plus en mesure de remplacer les tubes EL503, mais il faudra modifier le schéma.

Sur une dernière page, on parle de différents sujets: la déformation du signal, la contre-réaction et d'autres sujets comme la réparations de pannes.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's