Historique de la radio
Controle automatique du volume
Radio

Le controle automatique du volume est un circuit qui stabilise le volume sonore en cas de variations du signal à l'antenne (fading).
-

-

CAG - Controle Automatique du Gain

Un émetteur qui est reçu plus faiblement produit un signal sonore plus faible après détection. Tous les émetteurs auraient ainsi un volume sonore différent si des mesures correctrices ne sont pas prises. En modifiant l'amplification des étages haute et moyenne fréquence, on fait en sorte que tous les émetteurs sont reçus au même volume.

Le controle automatique du gain est surtout important lors de la réception des ondes courtes, car ces ondes se propagent via réflection sur l'ionosphère. Quand l'antenne reçoit le signal, il y a interférence entre les signaux d'antenne qui ont suivi un chemin différent et sont soit en phase, soit déphasés. L'amplitude varie constamment. Le CAG permet de réduire ce phénomène (le CAG était appellé "anti-fading" au début de la radio).

Nous utilisons le même code de couleur dans tous les schémas:
  • vert: signal haute fréquence
  • bleu: signal moyenne fréquence
  • rouge: oscillateur
  • jaune: commande automatique du gain (CAG)
  • violet: partie basse fréquence

Ce n'est pas parce que le gain est automatiquement adapté à chaque émetteur, qu'ils vont tous avoir le même volume sonore. Certains émetteurs utilisent un taux de modulation plus fort que d'autres. Les émetteurs commerciaux utilisent le taux de modulation maximum admissible et utilisent en plus un compander pour augmenter le niveau des passages sonores moyens. Les émetteurs qui utilisent le principe de la porteuse controlée (carrier controlled modulator) dérèglent le fonctionnement du controle automatique du volume.

Le controle automatique du gain est important en modulation d'amplitude (où l'amplitude du signal contient l'information). En modulation de fréquence, l'information est présente dans la fréquence et l'amplitude du signal ne joue aucun rôle (si le démodulateur est bien construit). La plupart des récepteurs n'ont pas de réglage du gain en FM.

Radios à lampes

Le signal du controle automatique du volume (CAV ou CAG) est prélevé sur la diode de détection. Plus le signal à l'antenne est élevé, et plus la tension devient négative.

Premier schéma:
Philips 520A (1935)

Dans le circuit montré (un dees premiers à utiliser le controle automatique du volume) la tension redressée est envoyée aux deux tubes radiofréquence pour réduire leur amplification quand le poste reçoit des émetteurs puissants. Avant, on appelait le CAV "anti fading". Le but est que le signal soit aussi fort pour un émetteur lointain que pour un émetteur proche. Le CAV n'élimine pas totalement les différences de niveau: il faut en effet qu'il y ait une différence pour qu'elle puisse être réduite.

Quand on écoute les ondes courtes, il y a toujours un fading très important et dans certains récepteurs haut de gamme (maintenant on dirait "high end"...) on faisait également agir la correction sur le premier étage audio. Il fallait alors utiliser une penthode (dont on peut plus aisément régler l'amplification) à la place d'une triode. Il était possible d'éliminer totalement l'effet de fading (qui apparaissait alors sous forme de variation du bruit de fond).

L'anti fading retardé agit sur plusieurs tubes de façon différente: quand le signal augmente, on réduit d'abord l'amplification des étages moyenne fréquence, et si le signal d'antenne est très fort, on réduit également l'amplification de l'étage haute fréquence. Cela permet de réduire le bruit de fond. L'anti fading retardé est standard sur les postes de télévision.

Radios à transistors

Second schéma:
Regency TR1, la première radio à transistors

Le controle automatique du volume agit par diminution de la polarisation d'un transistor, et donc de son amplification. Le permier transistor ne peut pas être régulé (cela modifierait la fréquence de l'oscillateur) et le troisième non plus car il faut une puissance minimale pour commander la diode de détection.

Troisième schéma:
Radio à monter en kit avec diode d'amortissement

Comme le réglage du gain est assez limité quand il ne peut agir que sur un seul transistor, les ingénieurs ont ajouté une diode sur le collecteur du transistor qui est régulé. La modification de la polarisation du transistor modifie la tension sur le collecteur et met la diode plus ou moins en conduction. La diode amortit le circuit accordé avec comme avantage supplémentaire que la bande passante est automatiquement élargie.

Le controle automatique du volume n'est nécessaire que pour les émissions en AM (et donc également en télévision).

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's