Différences
monophasé, biphasé, diphasé et triphasé
Electricité
Root » Serveurs » Electro » Electricité » Alternatif » Bi- et diphasé

En plus du monophasé et du triphasé, nous avons aussi le biphasé et le diphasé qui sont encore utilisés sous certaines formes.
-

-

Votre annonce sur ce site

Encart à partir de 400×150 pixels

C'est possible pour seulement 20€ par mois!

 


Biphasé ^^^


Diphasé ^^^

Comment faire la différence entre DI et BI?

Le Diphasé, c'est le courant phasé (de 90°).

Le Bi, c'est le système avec un conducteur positif quand l'autre est négatif, c'est le mec qui couche avec les garçons et les filles.

Monophasé
Le monophasé, c'est tout simple: c'est du courant alternatif avec deux conducteurs. Il est utilisé pour la plupart des appareils à basse puissance.

Il faut toujours deux conducteurs pour transporter le courant. Dans certains cas on peut utiliser un seul conducteur (fil en acier ou en cuivre) avec la terre comme retour. Le réseau à un seul conducteur était utilisé pour la télégraphie, mais on l'utilise également pour fournir du courant à certaines régions peu peuplées, voir Single Wire Earth Return.

Biphasé
Le biphasé, c'est du courant alternatif avec un neutre, un "+" et un "-". Quand le conducteur "+" a la tension maximale (par exemple 168V, le conducteur "-" a la tension minimale (-168V) et inversément. Quand le conducteur "+" est à 0V, le conducteur "-" l'est aussi.

Il s'agit évidemment d'alternatif, la polarité change donc 100 fois par seconde. Les deux phases sont en opposition.

Il est facile de produire du biphasé à partir du monophasé avec un transfo avec prise médiane (voir figure).

Au début de l'électrification quand on utilisait du continu, on a proposé du courant "biphasé" à l'industrie permettant d'avoir du 110V= pour les petits utilisateurs (éclairage) et du 220V= pour les gros utiisateurs (moteurs). Le continu pouvait plus facilement être produit et utilisé (à l'époque...), mais ne pouvait pas être transformé.

Le courant biphasé est toujours utilisé aux Etats Unis où il est appellé "split phase". Il permet d'alimenter des appareils en 120 ou 240V à partir d'un même réseau.

Diphasé
Le diphasé a été utilisé au début de l'industrialisation pour produire un champ tournant pour les moteurs. Il se compose d'un neutre et de deux conducteurs "A" et "B" déphasés de 90° (en quadrature). Il a rapidement été remplacé par le courant triphasé qui a de nombreux avantages par rapport au diphasé.

La gravure nous montre comment on produisait du courant diphasé, mais en pratique on n'utilisait que trois bagues (avec un conducteur commun pour les deux bobinages).

Le biphasé n'est plus produit industriellement:

  • les gros moteurs utilisent du triphasé qui produit un champ tournant souple (le couple est constant si le moteur est correctement bobiné) tandis que
  • les petits moteurs utilisent un second bobinage qui reçoit un déphasage de 90° par le branchement en série d'un condensateur de la bonne valeur.
Si on ne dispose pas de triphasé pour alimenter un moteur triphasé, on peut utiliser la connection Steinmetz pour autant que le moteur puisse démarrer à faible charge.

Le diphasé est produit dans les résolveurs où il sert à indiquer la position angulaire d'un axe sous la forme d'un sinus et d'un cosinus. C'est du chinois? Je le pensais bien!

Triphasé
Et puis nous avons finalement le triphasé avec un neutre et trois conducteurs de phase. Le déphasage est de 120°. Ce réseau est principalement utilisé pour la force motrice, mais comme il a de nombreux avantages techniques, la distribution d'électricité se fait en triphasé.

Le réseau triphasé permet d'alimenter à la fois les appareils en 220 ou 380V (actuellement en 230 et 400V). Les clients résidentiels (alimentés en 220V) le remarquent quand le neutre a été coupé dans la rue (et qu'ils reçoivent donc du 380V). Cette caractéristique est aussi bien un avantage (le triphasé est universel) qu'un inconvénient (quand des appareils conçus pour le 220V reçoivent du 380V).

Courant continu
Le courant continu n'a pas disparu pour autant. Il est toujours utilisé pour le transport d'électricité sur de longues distances. Il y a cent ans, on utilisait des convertisseurs tournants (ou commutatrices) pour transformer le continu en alternatif (et inversément), maintenant on utilise des circuits électroniques.

Il y a moins de pertes quand on transporte l'énergie électrique sous forme de continu. Plus les distances sont importantes, plus les pertes s'accumulent et plus l'intérêt du continu devient apparent. Un cable enterré ou sous-marin a de fortes pertes s'il dépasse 100km (pertes causées par la capacitance du cable) et utiliser une tension plus élevée ne fait qu'aggraver le problème. Ces pertes ne jouent évidemment pas s'il s'agit de continu.

Le continu est également utilisé pour certaines éoliennes situées en pleine mer et pour l'interconnection de réseaux non-synchronisés. Les panneaux solaires produisent évidemment du continu, qui est normalement transformé en alternatif sur place avec un onduleur synchronisé au réseau.

Courant hexaphasé
Signalons pour la petite histoire le courant hexaphasé qui a comme caractéristique une tension composée identique à la tension simple (tension de phase = tension de ligne).

Ce type de réseau n'est pas utilisé dans la distribution d'électricité aux particuliers, mais uniquement en utilisation locale. Il permet un redressement du courant plus stable et une charge du réseau plus régulière. Il est utilisé dans les puissances très élevées et est obtenu à partir du courant triphasé normal par l'utilisation d'un transfo spécial qui produit les phases manquantes.

A droite l'installation pour produire du continu utilisé dans les trams. Il se compose de deux transfos dont le secondaire est connecté soit en étoile, soit en triangle. Les 6 phases sont alors envoyées à un redresseur.



Il n'est pas nécessaire d'utiliser deux transfos, on peut en utiliser un seul avec deux fois trois bobinages dont les rapports de transformation sont adaptés pour obtenir une tension composée identique. Ce transformateur produit de l'hexaphasé à partir du triphasé.

Le courant hexaphasé est parfois utilisé dans la distribution haute puissance, car il autorise un meilleur équilibrage du courant dans les cables et donc un meilleur rendement. Si le transport nécessite 6 cables de par la puissance à transporter, autant le faire sous forme hexaphasée. Un transformateur est de toute façon nécessaire pour augmenter la tension (et limiter les pertes): donc autant utiliser un transfo hexaphasé (à de telles puissances, on utilise 6 transfos monophasés).

Message
Bonjour,
je suis sur Paris dans le 8 ieme et j'ai un compteur diphasé 5/fils. Derrière cela, un disjoncteur d'abonné sur lequel sort 4 bornes: 1N, 1P, 1N, 1P. J'ai bien tester les 4 bornes entre elles, j'ai bien 0V entre 1/3 et 2/4 ,et 220V entre 1/2 et 3/4. Comment est-ce possible? J'imagine que le neutre est séparé en 2 mais deux phases sont elles couplées? Si vous pouvez m'apporter une hypothèse, j'aimerai bien comprendre les subtilités de cette installation. Cordialement Merci

Il s'agit d'un réseau monophasé simple (neutre et phase) mais qui a été dédoublé pour permettre plus de puissance. Il y a donc le double de cables de la cabine jusqu'à chez toi. Dans la cabine de distribution 1N est connecté à 2N et 1P à 2P.

Ne pas connecter les phases au cas (peu probable) où le distributeur passerait à du triphasé amputé: il faut voir l'installation comme deux réseaux séparés qui ne peuvent pas être interconnectés.

Type de réseauTension simple
(entre neutre et phase)
Tension composée
(entre phases)
Diphasé220V310VCe type de réseau de distribution n'existe plus
Biphasé220V440VCe type de réseau est courant, mais pas chez nous (115/230V)
Triphasé amputé220V380VRéseau triphasé dont on ne distribue que deux phases
Hexaphasé220V220VN'est pas utilisé en distribution particulière

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's