Branchements
Controleur de séquence de phase
Electricité
Root » Serveurs » Electro » Electricité » Alternatif » Branchements » Séquence de phase

La séquence de phase est importante pour certaines applications. Si un moteur triphasé est branché incorrectement, il va tourner dans le mauvais sens. Si la phase est incorrecte, il suffit d'interchanger deux conducteurs.
-

-


Module de controle de phase

Les modules décrits ici ne sont pas pas nécessaires pour les installations fixes (distribution résidentielle), car la phase du réseau de distribution ne change pas. Il est nécessaire de controler que la séquence est correcte dans les applications mobiles (groupes électrogènes), marchands ambulants qui utilisent du triphasé, navires connectés au quai,...

La séquence de phase du réseau d'alimentation n'est importante que pour les moteurs triphasés alimentés directement. Elle ne joue aucun rôle si on utilise un variateur de fréquence (qui transforme l'alternatif en continu pour alimenter un onduleur), mais elle est importante si on utilise un soft starter (qui se compose de triacs pour réduire l'appel de courant au démarrage).

Module de controle de phase

Dans le cas d'applications mobiles comme les grues de chantier on prévoit un module de controle de phase (première photo à droite) qui empèche l'installation de fonctionner si le branchement est incorrect. Le branchement électrique sur les chantiers n'est pas toujours effectué correctement et certains groupes électrogènes n'ont pas d'indication correcte de la phase. Un mauvais branchement peut avoir des conséquences désastreuses pour les appareils. Le module controle également que la tension d'alimentation est dans les limites et que toutes les phases sont présentes.

Mesure de la séquence de phase

Plusieurs systèmes sont disponibles pour mesurer si la séquence de phase est correcte. Ces systèmes donnent une indication mais ne coupent pas le réseau. Ce sont souvent des apparels mobiles qui peuvent être utilisés en déplacement. Le système le plus simple est le petit moteur asynchrone qui fait tourner une roue dans un sens ou dans l'autre, mais il existe également des systèmes électroniques.

Pour mesurer la séquence on utilise un mA mètre et un convertisseur. Le principe du convertisseur est simple. On utilise la phase bleue comme référence. La phase est d'abord décalée de 90° par un condensateur et sert à effectuer une mesure (une sorte de sample and hold), c'est le segment de courbe violet. On effectue une mesure sur une autre phase, par exemple la phase verte. A chaque mesure la tension moyenne est positive (c'est le segment vert foncé). Si la tension est négative (segment brun) c'est que la phase est inversée, la phase que nous mesurons est en fait la mauvaise phase. La tension est lissée par la bobine du galvanomètre.

On voit également le circuit complet qui est placé sur l'alimentation triphasée et fournit un signal pour commander un petit milli-ampèremètre. Les nombreux composants sont nécessaires pour que l'appareil fournisse un résultat nul si une phase manque ou si deux phases sont branchées ensemble. Le réseau de résistances permet de fournir un résultat correct quel que soient les circonstances: une mesure positive, une mesure négative ou une mesure nulle.

En plus de la séquence de phase, l'appareil avec galvanomètre indique grossièrement la tension du réseau, ce que le système à moteur ne peut pas faire.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's

-