Extra
Ubuntu est basé sur Linux, et en particulier la branche Debian. Mais cela n'empèche pas Ubuntu d'être compatible avec Windows. Même plus compatible que les différentes version de windows ne le sont entre elles...

Ubuntu: Linux

Ubuntu est par définition plus stable que windows. Les virus n'ont pas prise sur le système, car ils ont besoin d'une architecture windows pour subsister. Les modifications au système Ubuntu doivent se faire avec un compte d'administrateur. Pour modifier le système en profondeur (installer des applications résidentes) il faut même plus que cela: il faut avoir accès au /root (être superuser)

Ubuntu ne contient pas de trucs dangereux (remote procedure call et remote registry) qui ouvrent la voie aux virus et autre malware. Sous windows, des programmes néfastes peuvent s'installer sans que l'utilisateur ne le remarque!

Certaines fonctionalités sont plus complexes sous Ubuntu que sous Windows. Le système n'installe pas automatiquement tous les disques présents dans le système. “Run As” de microsoft est plus simple que “sudo”, mais on s'y habitue.

L'utilisation de lettres pour désigner les partitions (ou plus exactement les volumes) n'existe pas sous Linux. C'est un héritage de la période DOS que windows traine avec lui. Windows est d'ailleurs en train de modifier ce comportement et l'arborescence (explorateur windows) ne commence plus avec l'énoncé des volumes présents dans le système. Sous Ubuntu, les volumes se retrouvent sous /dev/ où se trouve tous les périphériques.

Un layout identique pour Ubuntu et Mac-Os:
Les deux sont basés sur le même kernel (Linux)
... mais Ubuntu est gratuit et open source

Unix n'utilise pas un fichier d'échange (pagefile) comme windows, mais utilise une petite partition. Cette partition n'est pas vraiment nécessaire si tu dispose de suffisamment de mémoire vive (3GB ou plus) car Ubuntu n'utilise qu'une centaine de MB (un dixième de ce que windows a besoin pour démarrer). La partition swap est plus rapide que le fichier d'échange windows, et il est possible d'en modifier les dimensions si nécessaire (utilitaire GParted).

Jusqu'à présent, le fichier d'échange n'a été utilisé qu'une seule fois, quand j'ai demandé à F-spot d'indexer ma collection de photos (de 2004 à nos jours, soit 51.000 photos!) C'est la seule fois où j'ai vu Ubuntu peiner à la tâche...

A partir du kernel 2.6, il est possible d'utiliser un fichier d'échange au lieu d'une partition. Les deux sont tout aussi rapides.

Pour les fanas de Apple:
Lisez la suite!

Tout le monde parle de la facilité d'utilisation de Apple, de l'interface magnifique, de la vitesse d'exécution. Regarde bien "slow lizard" et puis "lucid lynx": les deux systèmes sont basés sur le même système d'exploitation Linux. Mais avec Ubuntu, il ne faut pas débrider le système (jailbreak) si tu veux profiter de toutes les fonctionalités du système d'exploitation sous-jacent.

En ce qui concerne la facilité d'utilisation de Apple... Apple n'est pas plus facile à utiliser que Ubuntu, qui a pris soin de rendre le passage de windows à Ubuntu le plus simple possible. Ubuntu utilise 3 groupes d'applications: les programmes, les documents et le système. Apple utilise un "Dock”, bien moins facile (et donc repris illico par microsoft)

On voit que Apple est un clone de Linux: les trois boutons (fermer/minimaliser/maximaliser) sont repris de Linux.

Et faire un printscreen? C'est possible avec Apple, mais il faut lire le mode d'emploi. Non, il n'y a pas de touche "Prt Sc" comme chez les compatibles. De plus, les souris Apple n'ont toujours qu'une seule touche. Le menu contextuel est souvent très utile...

Il faut croire que les ordinateurs Apple émettent des émanations délétères qui fait que les utilisateurs deviennent totalement fous de apple, alors qu'il n'y a aucune raison rationelle.

Et pour les petits belges allergiques aux flamingants du Vlaams Blok:
le lion repris sur la publicité est en fait un lion du Vlaams Blok.
Lien vers l'article.



Je voulais donc acheter un ordinateur avec Ubuntu préchargé. “Ou-Kwa? Non, on ne vend pas cà, allez au zoo d'Anvers”. Ce magasin vient juste de perdre un client. Par ces temps qui courrent, c'est important un client avec du fric...

C'est un des problèmes avec Ubuntu: le nom n'est pas assez connu. Techdata (le plus grand fournisseur belge de matériel informatique n'a rien qui tourne sous Ubuntu d'origine (il faut enlever microshit avant de pouvoir installer Ubuntu). Donc tu paies microsoft pour un système que tu n'utilises même pas.

J'ai acheté un petit ordinateur d'occasion sur eBay, année de fabrication 1999 je crois, un Pentium II avec un processeur de 600MHz et 512 MB de mémoire (le maximum qu'il est possible d'installer sur l'ordinateur). L'ordinateur fonctionne mieux qu'un ordinateur récent (évidemment, j'ai débranché quelques fonctionalités que la pauvre carte graphique n'était pas en mesure de pourvoir).

Le kick, c'est quand tu surfes l'internet et que tu vois une pub "accélérez votre ordinateur avec SLOW-PCfighter". Pas besoin sous Linux. Pas besoin sous Windows non plus d'ailleurs, si tu installes une version proprement nettoyée du système d'exploitation.