Tout sur les imprimantes
Les différents types, leur fonctionnement, le papier, avantages et inconvénients
Imprimantes
Root » Serveurs » Electro-ménager » Ordinateurs » Index imprimantes


A l'arrêt, chaque tête repose sur son petit coussin.
Un caoutchouc isole la tête de l'air extérieur et évite que l'encre ne sèche, ce qui peut se produire si l'imprimante a été mise hors tension alors que les têtes n'étaient pas parquées.


Le collecteur d'encre usagée.
Avant chaque impression, l'imprimante purge les têtes.
L'encre purgée fait une petite colline noire:
il s'agit de la glycérine qui est contenue dans l'encre.


Imprimante à impact utilisée dans les machines à calculer

Sortes d'imprimantes
Les procédés utilisés en imprimerie sont décrits sur cette page. Avant l'arrivée des imprimantes laser, il fallait passer par un imprimeur pour réaliser rapidement des documents (même des petites séries).

  • Les imprimantes à jet d'encre sont multi-fonctionelles: elles impriment en couleur ou noir et blanc, sur du papier ordinaire ou du papier-photo. Ces imprimantes sont idéales pour les petits à moyen volumes.

  • Les imprimantes laser sont généralement monochromes. Ce n'est que récemment que la couleur est apparue. L'appareil permet des débits élevés en monochrome une fois l'appareil à température. Un laser couleur ne permet pas encore un rendu parfait (photo-réaliste), mais chaque génération est un peu meilleure que la précédente.

  • Les autres types d'imprimante sont décrits ici: il s'agit d'imprimante à changement de phase, d'imprimantes thermiques et d'imprimante matricielles.

    Pour les grands volumes de bonne qualité, on recommande une imprimante à changement de phase (type "Phaser"). Ces imprimantes sont souvent utilisées dans les services prepress.

    Les imprimantes à sublimation sont uniquement employées dans les centrales de développement instantané où elles remplacent le développement chimique. Les frais à l'unité sont importants, mais ces imprimantes demandent peu d'entretien (remplacer le ruban encreur et le papier en une opération).

    Les fax du type "plain paper" (papier ordinaire) emploient un film noir de la largeur du papier. L'encre est fondue par une tête d'impression et se fixe au papier.

    Le papier thermique était employé à l'origine pour les fax, mais n'est pratiquement plus utilisé que pour les tickets à cause de la facilité de mise en oeuvre (la seule manutention est le remplacement du papier en fin de rouleau). L'impression n'est pas stable dans le temps.

    Et puis nous avons les imprimantes à impact. L'encre en envoyée sur le papier par la pression du caractère.

Le nettoyage des têtes d'impression (jet d'encre)
Je viens d'installer une nouvelle cartouche d'encre, mais l'impression n'est toujours pas bonne. Que faire?

Les différentes sortes de papier
Comment fonctionne le papier "photo-réaliste" en comparaison du papier ordinaire.

Les cartouches d'encre alternatives et les trucs des fabricants pour vous enmerder le plus possible
Les cartouches alternatives sont meilleur marché que les cartouches de marque et souvent aussi bonnes, mais faites attention à ce que vous achetez!

Mesure du niveau de l'encre
Comment une imprimante peut-elle évaluer le niveau de l'encre dans la cartouche?

De quoi se compose l'encre?

(pour impression à jet d'encre)
  • D'eau (solvant général)
    L'eau est présente en quantités variables selon la marque et peut parfois être totalement remplacée par un ou plusieurs alcools qui permettent un temps de séchage plus court.

  • De glycols comme la glycérine (humectant)
    Améliore la viscosité de l'encre. Sans glycérine, l'encre serait trop fluide et pénètrerait trop rapidement dans le papier. La glycérine stabilise les goutelettes d'encre et évite qu'elles se désagrègent, elle agit comme liant. La glycérine évite également que les encres ne bouchent la sortie d'encre en la gardant "humide". Le liant rend l'encre plus brillante.

  • D'alcools (surfactants)
    Réduit les inconvénients des glycols. Fait que l'encre se lie rapidement au papier.

  • De colorants ou pigments
    Les colorants sont dissous dans le solvant, tandis que les pigments sont de petites boules dispersées dans le solvant.
L'encre pour bubble jet (au contraire de l'encre pour impression piézo-électrique) doit avoir une partie qui peut aisément se vaporiser (eau et alcohol). Lors de l'impression, une minuscule quantité d'encre est portée à ébullition. Il se forme une bulle de gaz qui éjecte une petite quantité d'encre vers le papier.

L'encre se compose en général de 60 à 80% de solvant, 5 à 10% de liant, 2 à 5% de colorant ou de pigment et de quelques % d'additifs. Dans le cas d'encre pigmentaire il s'agit de détergents qui font que les pigments restent en suspension.

Nettoyage de la tête d'impression

Les canaux encreurs des imprimantes à jet d'encre doivent être nettoyés régulièrement pour éviter que l'encre ne sèche. Cela est plus important pour l'encre pigmentaire (composée de particules en suspension dans un liquide) que pour l'encre colorée (couleur en solution dans un liquide). L'encre pigmentaire est souvent l'encre noire utilisée pour les textes et graphiques noirs. Les pigments ont tendance à s'agglomérer et à boucher les petits canaux.

L'entretien est surtout important pour les imprimantes avec tête d'impression séparée de la cartouche, puisque la tête d'impression n'est normalement pas remplacée.

Le logiciel controle la fréquence d'utilisation. Si elle est trop faible, le logiciel va effectuer automatiquement une phase de nettoyage. Une partie de l'encre est purgée et cela entraine l'encre à moitié solidifiée. Cette encre finirait autrement par former un bouchon.

Un cycle de nettoyage utilise jusqu'à 10% de la capacité d'une cartouche.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's