Matrix RAID
Intel Rapid Storage Technology
Intel RST
-

-

La technologie Matrix RAID (nom actuel: Intel Rapid Storage Technology of Intel RST) est un fake-RAID: on n'utilise pas de controlleur RAID spécifique, mais il s'agit d'une solution au niveau du firmware. On emploie donc le processeur central et une partie de la mémoire.

Les codes-couleur

Disque physique  Disque logique  Partition  Stripe
Disques physiques
Ce que vous voyez quand vous ouverz l'ordinateur
Disques logiques
Ce que le système d'exploitation voit
Partition
Division d'un disque logique
Stripe
Unité élémentaire de stockage

Matrix RAID

Alors que le RAID normal est défini avant l'installation du système d'exploitation (donc avant la création de partitions), on établit d'abord les partitions et puis on lance l'utilitaire qui va grouper les partitions sous forme de matrices.

Disk 1
135
ABCD
Disk 2
246
ABCD
RAID-0 (stripe) RAID-1 (mirror)

Nous utilisons deux disques avec deux partitions. Les disques doivent avoir la même capacité, car les partitions correspondantes du miroir et du stripe doivent avoir la même capacité. Par contre, le stripe et le miroir peuvent avoir des capacités différentes.
  • La première partition des deux disques est utilisée comme RAID 0 (gain de temps grâce à l'utilisation conjointe des deux disques). On y place tous les fichiers temporaires, tous les fichiers d'installation, le fichier d'échange pagefile, les logs,...

  • La seconde partition est utilisée comme RAID 1 (miroir). Le système d'exploitation et les données sont placées sur ce disque. Les deux secondes partitions de chaque disque ont un contenu identique, ce qui fait que le système peut démarrer d'une des deux partitions au choix.
Ce système est parfois utilisé sur les ordinateurs portables qui disposent de deux disques. Les ordinateurs, même les plus modernes sont extrèmement lents sous Vista et Windows 7. On essaie de rendre le système plus rapide avec la partition RAID-0 (une version alternative du readyboost qui n'accélère pas le système).

Ce faux-RAID n'apporte pas tous les avantages d'un vrai RAID-0, vu que c'est le processeur central qui commande les disques (en fait c'est surtout le southbridge qui fait tout le travail). Windows Office (et la plupart des programmes) créent des copies temporaires de tous les fichiers ouverts. Mais il est peu probable que ces copies se retrouvent sur la bonne partition (la partition RAID-0 destinée aux fichiers temporaires).

Il vaudrait bien mieux que Windows efface lui-même tous les fichiers temporaires lors du démarrage (ces fichiers sont par définition temporaires). Ces fichiers prennent non seulement de la place, mais ralentissent le fonctionnement du système. Le système de gestion de fichiers NTFS utilise une base de données pour le stockage des informations des fichiers. Plus il y a des fichiers, et plus l'accès à un fichier donné est lent. Cela est particulièrement le cas avec les disques SSD qui ralentissent au fur et à mesure que la capacité disponible est utilisée.

Pourquoi a-t-on inventé la technologie Matrix RAID? C'est bien simple: les ordinateurs portables haut de gamme peuvent être équipés de deux disques durs. On peut utiliser les disques en configuration RAID-0 rapide (mais moins fiable), ou en configuration RAID-1 (fiable, mais aucun gain de vitesse). L'astuce Matrix-RAID permet d'utiliser les deux systèmes avec seulement deux disques.

Les partitions RAID-0 ne contiennent pas de volume (pas de système de fichier classique). Les données ne peuvent donc plus être récupérées en cas de panne d'un des disques. Les données ne peuvent pas non plus être récupérées en cas de panne du système central, car les données sont stockées en alternance sur deux disques. Le RAID-0 est destiné uniquement aux fichiers temporaires, et pas plus!

Les partitions RAID-1 sont accessibles normalement (même si le disque est monté dans un autre ordinateur) car les deux partitions ont un contenu identique. C'est d'ailleurs une nécessité, car un pilote spécifique doit être chargé avant le démarrage du système et l'accès à la partition RAID-0. Dans certains systèmes, les pilotes sont chargés d'une partition séparée (partition NTFS normale avec "boot flag"), puis le système d'exploitation à proprement parler est chargé.

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's