Historique disque dur
Historique

L'histoire du disque dur

-

-


Le premier “ordinateur personnel”
avec deux lecteurs de disquettes 5.25 inch
(disquettes souples)


L'IBM PC. A l'époque on portait encore une cravate...

Attention: ne vous fiez pas trop aux publicités "nettoyez votre disque dur" ou "accélerez votre disque dur" que vous voyez sur mes pages. C'est la régie de publicité Google Adsense qui place ces messages. La plupart des programmes vantés par la publicité ne permettent pas d'accélérer un ordinateur. Un nettoyage et une optimalisation manuelle, c'est la seule façon d'accélérer un ordinateur.
Les disquettes
Les disquettes sont en fait apparues après les premiers disques durs. Le but à l'origine était d'envoyer les mises à jour des logiciels (déjà...) aux différents clients à une époque où il n'y avait pas l'internet et où le prix des communications téléphoniques était exorbitant.

Les ordinateurs avec deux lecteurs de disquettes, c'était vraiment le top, car cela permettait de copier des fichiers d'une disquette à une autre sans avoir à jouer au juke-box.

On vous explique ce que c'est que le format Distribution Media Format.

Les premières mémoires magnétiques
Les mémoires à tambour, les mémoires à tores de ferrite (l'équivalent des mémoires SSD ou “Solid State”) et puis les disques classiques.

Organisation interne
Les premieres standardisations apparaissent. Alors que les premiers disques durs avaient une organisation copiée sur celle de l'unité centrale (avec une organisation en "mots" de 14, 16 ou ... bits), on passe maintenant à une organisation en secteurs, indépendante de l'organisation de l'unité centrale. Un secteur est lu en une fois. C'est également l'apparition des systèmes de fichiers qui permettent l'organisation logique du disque dur.

Les moteurs pas-à-pas permettent aux têtes de se déplacer vers la piste correspondante. Les moteurs pas-à-pas nécessitent un formatage low level (pour écrire les pistes) avant l'utilisation du disque dur. Le formatage normal ne fait qu'écrire les structures logiques (répertoires, ...). Maintenant on utilise toujours des moteurs linéaires et le formatage low level est effectué une fois pour toute en usine.

Controleurs et interfaces
Nous passons maintenant aux ordinateurs de bureau, les “PC” ou Personal Computer. Les premiers disques durs sont commandés avec les mêmes instructions élémentaires que les disquettes, ce qui permet leur utilisation avec une modification minimale du système d'exploitation. Le prix de ces premiers disques durs est comparable à celui d'une petite voiture.

Les premiers disques durs ont un controleur externe, car l'électronique n'était pas encore suffisamment miniaturisée. Le controleur forme en fait un tout avec le disque dur et commande les opérations physiques élémentaires: déplacement des têtes vers une piste donnée, lecture d'un secteur, ...

L'interface permet la communication entre l'ordinateur et le disque dur (qui a maintenant un controleur intégré). L'interface est standardisé et totalement indépendant de l'organisation interne du disque dur (contrairement aux controleurs).

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's