Disque dur défectueux
la récupération des fichiers
Data recovery
Root » Serveurs » Electro-ménager » Ordinateurs » Disques durs » Récupération de fichiers

Les données ne sont généralement plus accessibles lors d'une panne d'un disque dur (ou d'une carte de mémoire). Windows, toujours aussi con te demande poliment s'il ne faut pas formater le disque. Ne surtout pas faire, car tu risque d'effacer les fichiers qui sont encore présents.

En cas de panne, ce ne sont souvent que les derniers fichiers écrits qui sont illisibles. Malheureusement les dernières opérations d'écriture concernent le répertoire, et c'est pour cela qu'une grande partie du disque est devenue illisible. Pourtant, les données sont toujours là.

Récupération des fichiers

Si l'ordinateur ne démarre pas, c'est souvent parce que les structures du disque dur sont devenues inaccessibles.
Lisez ici comment nous nous y prenons pour réparer un ordinateur.

Il y a deux causes pourquoi un disque n'est plus accessible: parce que le disque est défectueux ou parce que qu'il y a eu une coupure de courant juste au moment où le disque était en train d'écrire.

Dans tous les cas, les données (fichiers) sont encore présentes sur le disque. Elles ne sont simplement plus accessibles parce que les structures de base comme les répertoires, le MFT (Master File Table) ou d'autre structures contiennent des informations incohérentes. Windows ne reconnait plus le système de fichier et demande à formater la partition. Il faut dire que windows ne fait vraiment pas d'effort et jette le gant à la première erreur.

Le programme de restauration de windows (CHKDSK) ne fonctionne plus dès que les structures de base ne sont plus lisibles. Heureusement, car on risque de faire plus de mal que de bien en utilisant ces programmes.

La première étape de la restauration est de monter le disque dans un second ordinateur (un qui fonctionne parfaitement). Il faut en tout cas une seconde partition (à défaut d'un second disque) pour stocker les fichiers qu'on aura récupéré: c'est une condition minimale.

Les programmes de restauration n'ont pas besoin des structures de base pour récupérer les données.

Nous décrivons ici deux programmes de récupération de données qui ont chacun une approche totalement différente.

Rescue Pro

Le contenu du disque dur est un flot de données incohérentes. Si les structures de bases ne sont plus lisibles, il n'est pas possible d'ordonner ces données. Heureusement que la plupart des fichiers peuvent être remarqués dans ce flot grâce à certains marqueurs ("magic numbers") présents dans le fichier. Ces marqueurs contiennent des informations sur le fichier:
  • Le marqueur indique le début du fichier, et sa longueur et son type sont souvent repris dans ce préamble
  • Les fichiers sont généralement écrits en une fois (un seul morceau), il est donc possible de reconstruire la plupart des fichiers.
Il est possible de récupérer la plupart des fichiers d'un disque dur, et même les fichiers effacés récemment, puisque leur contenu n'est pas effacé.

Le nom du fichier est souvent perdu, car le nom est stocké dans les structures (répertoires). La structure hiérarchique (arborescence) est également perdue, car le programme de restauration n'utilise absolument pas les structures de base. Le programme de récupération se fout totalement du système de fichiers utilisé (FAT, NTFS, etc), puisqu'il n'utilise pas ces informations.

Rescue Pro est le programme de récupération de fichiers de Sandisk. Ce programme utilise les marqueurs pour détecter les fichiers. Le fonctionnement est optimalisé pour les cartes de mémoire (cartes Compact Flash, Memory Stick, etc). Comme l'arborescence est perdue, tous le fichiers se retrouvent dans un seul répertoire à la fin de l'opération. Ce programme est spécialement conçu pour récupérer les fichiers-image.

La carte de mémoire est lue linéairement du début à la fin, et dès que le programme détecte un marqueur, il sait qu'un nouveau fichier commence. Le programme de récupération ne fait pas la différence avec les fichiers effacés (on peut donc utiliser ce programme pour récupérer des photos malencontreusement effacées). Il est même possible de récupérer les fichiers en cas d'un formatage pour autant qu'il ait été du type "rapide" car ce type de formatage écrit simplement de nouvelles structures de base mais n'efface pas les données.

GetDataBack

Ce programme utilise une approche différente. Il se base sur le fait qu'en cas de panne, ce sont les dernières informations qui sont illisibles. La plupart des structures et des fichiers sont toujours présents.

GetDataBack lit également le disque du début à la fin. Le programme doit savoir quel type d'organisation de fichier a été utilisé (FAT ou NTFS). Le programme utilise sa connaissance des systèmes de fichiers pour reconstruire la structure du disque. La plupart des structures sont écrites selon un système bien précis et il est souvent possible de récupérer des fichiers selon des méthodes indirectes. Lors de la lecture linéaire, GetDataBack est à la recherche de ces structures. Il est possible de récupérer la plupart des fichiers et même l'arborescence est pratiquement intacte.

La récupération n'est possible que si le disque fonctionne encore. Si le disque est tombé et qu'il ne tourne plus, il ne sera plus possible de récupérer les fichiers. Il faudra s'addresser à des entreprises spécialisées qui vont démonter les plateaux et les monter dans une enceinte de réserve. Le coût est de 500€ au minimum (simple panne de servo) et monte à 5000€ en cas de démontage complet. Mais de nombreuses entreprises sont prêtes à payer une telle somme, parce que toute leur comptabilité se trouve sur ce disque, et qu'ils n'ont jamais fait de sauvegarde. Sans comptabilité, c'est la faillite pour l'entreprise!

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's