Data recovery
la récupération de données
TechTalk
Root » Serveurs » Electro-ménager » Ordinateurs » Data recovery
-

-

Les disques durs d'ordinateur existent en plusieurs versions:
3.5 inch (desktop)
2.5 inch (laptop) et
1.8 inch (netbook)
Mais la technologie est chaque fois la même.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un ordinateur ne démarre plus. Parfois c'est simplement la structure des fichiers (arborescence) qui est endommagée, ce qui fait que le système d'exploitation ne retrouve plus les fichiers nécessaires.

Que faisons nous quand nous recevons un système défectueux? Nous essayons d'abord de faire démarrer l'ordinateur avec une clef USB sous Linux. Linux démarre très rapidement et contient plusieurs programmes de test pour évaluer l'état général de l'ordinateur. Si l'ordinateur démarre à partir de la clef USB, c'est que le problème se situe au niveau du disque dur.

L'avantage de démarrer à partir d'un système d'exploitation externe, c'est que les virus et autre programmes maléfiques n'ont pas la possibilité de se manifester. Les rootkits (qui permettent aux virus de devenir invisibles) n'ont aucune chance d'être activés.

Erreurs de structure sur le disque dur

Un ordinateur qui se plante au moment où des données sont écrites (ou s'il y a eu une coupure de courant) provoque des erreurs de structure sur le disque. Il arrive que windows ne puisse plus démarrer parce qu'il ne retrouve pas les fichiers nécessaire au démarrage. N'essayez pas une restauration du système, car vous risquez de perdre toutes vos données (photos, documents et autres) La restauration du système est un programme très primitif qui efface tout et qui réinstalle la configuration d'origine.

Une meilleure solution sont les différents programmes de récupération de données (exemples via le lien): il n'y a souvent que quelques répertoires qui sont endommagés.

Nous essayons tout d'abord de restaurer les structures du disque. Nous disposons alors à nouveau d'un système parfaitement fonctionnel avec pratiquement tous les programmes et les données de l'utilisateur.

Si cela ne réussit pas (le système ne veut toujours pas démarrer, malgré que nous avons corrigé les erreurs dans l'arborescence), nous essayons alors de sauver les données. Il faut alors réinstaller le système d'exploitation et les programmes, et puis recopier les fichiers de l'utilisateur.

Disque dur défectueux

Le pourcentage de pannes est d'environ 5% par an pour les desktops (appareils de bureau) et même plus pour les ordinateurs portables. Il y a donc fort à parier qu'un jour ou l'autre, votre ordinateur tombe en panne à cause d'un disque dur défectueux.

Et le comble c'est que le disque dur permet d'exporter son état physique (SMART), mais windows n'est pas en mesure de le lire. Windows n'est donc pas en mesure de détecter que les paramètres du disque se dégradent (et ceci bien avant que le disque ne tombe effectivement en panne).

Quand le disque se révèle défectueux, nous devons recopier le plus rapidement les données. Le système d'exploitation, on ne le copie pas, on n'a pas le temps, on se limite aux données. Des données qui peuvent être lues le lundi ne sont peut être plus lisibles le mardi! Nous disposons de différents programmes pour lire le disque et tenter de récupérer le plus de fichiers.

Des entreprises qui effectuent des opérations de récupération de données demandent environ 500€. Evidemment, vous êtes à la merci de l'entreprise, car vous voulez à tout prix récupérer vos photos ou vos documents.


La tête s'est détachée.
Nous ne pouvons plus rien faire...
Il arrive évidemment que les données ne peuvent plus être récupérées: les plateaux ne tournent plus ou la tête est défectueuse ou s'est détachée comme sur la photo. Pour récupérer les données dans un tel scénario, il faut démonter le disque dur en athmophère controlée et monter les plateaux magnétiques dans un nouveau disque. Cette opération coute environ 5000€ pour un disque dur. Les firmes qui annoncent un prix plus bas: il s'agit du prix qu'il facturent pour un sauvetage "logiciel" (donc sans démontage du disque dur).

Carte mère défectueuse

Si l'ordinateur ne démarre plus (même pas via une clef USB), c'est probablement que la carte-mère est défectueuse (nous avons évidemment controlé l'état de l'alimentation). Processeur qui a trop chauffé, condensateurs défectueux, les causes sont multiples... Le remplacement de la carte-mère n'est jamais une bonne solution, car souvent on n'en trouve plus sur le marché.

La solution est d'acheter un nouvel ordinateur et de monter le disque dur dans cet appareil (la plupart des ordinateurs permettent le montage de plusieurs disques durs). Les programmes spécifiques doivent à nouveau être installés.

Si vous achetez un ordinateur portable, sachez qu'il existe un petit interface qui permet de brancher le disque dur à un port USB pour copier les fichiers. Vous pouvez également utiliser cet interface pour copier le contenu du disque dur vers un ordinateur de bureau.

Les interfaces pour disques 2.5 inch n'ont pas besoin d'alimentation auxiliaire (tout le courant provient du port USB), pour les disques au format 3.5 inch il faut un bloc d'alimentation.

Disque dur formaté...

Cela arrive plus souvent qu'on le croit, un disque dur de formaté alors qu'il contenait encore des données. Si vous avez formaté le disque "normalement" c.à.d. pas de quick format, toutes les données sont perdues. Le quick format se contente de réécrire un directory de base, tandis que le format complet efface tout et puis écrit les structures de base (nous supposons que le disque dur ne contient qu'une seule partition primaire).

Ne croyez pas qu'il est possible de récupérer des données après un formatage complet, c'est de la foutaise, de la poudre aux yeux. Ce sont des entreprises qui essaient de vous extorquer de l'argent en disant qu'elles peuvent récupérer ces données. Il est théoriquement possible de récupérer des fragments dans certains cas bien précis (en essayant de lire entre les pistes), mais ce ne sont pas ces entreprises qui ont les moyens pour le faire: le firmware du disque dur ne permet pas de lire ce qui se trouve entre les pistes.

Une réinstallation du système rend le contenu original du disque totalement inaccessible. Pendant l'installation de windows il y a 200GB d'écriture (testé avec un disque SSD dont les paramètres SMART tiennent à jour le nombre de MB d'écrits sur le disque). Vous pouvez donc être sûr que toutes vos données sont perdues à tout jamais. On n'en est plus au temps de DOS 6.2 qui écrivait environ 5MB sur le disque dur...

Si vous n'avez effectué qu'un formatage rapide, vous avez toutes les chances de récupérer pratiquement toutes les données (voir programmes de récupération de données).

Links to relevant pages - Liens vers d'autres pages au contenu similaire - Links naar gelijkaardige pagina's